Les petites halles en pierre

Bruges : du burg au béguinage

Les petites halles en pierre

Mais reprenons maintenant nos pérégrinations. Nous allons aborder une autre partie de la ville, et particulièrement la très belle église Notre-Dame et le Béguinage. Pour cela, nous allons quitter la place du Burg. Alors, nous sommes toujours au milieu de la place, et nous regardons vers le long côté, c'est-à-dire vers l’Hôtel de Ville et la basilique du Saint-Sang. Vous y êtes ? Et bien nous allons alors aller tout droit, car vous pouvez voir que juste à la gauche de l’Hôtel de Ville s’ouvre une petite arche. Cette arche donne accès à une courte ruelle, la « Blinde Ezelstraat » ou « rue de l’âne aveugle ». C’est un curieux nom, hérité de celui d’une auberge qui se trouvait là autrefois. Prenez cette ruelle, et arrêtez-vous un peu plus loin, là où elle traverse le canal.

Nous voilà sur le petit pont. D’où nous venons, nous pouvons apercevoir, sur l’autre rive, un peu sur la gauche, de jolies petites halles en pierre, avec de belles colonnes blanches, très épurées. C’est un petit édifice néo-classique, c’est-à-dire un peu inspiré de l’architecture romaine avec ses colonnes, mais simplifiée à l’extrême. C’est très en vogue à la fin du 18e siècle et au tout début du 19e. Ces petites halles, qui servaient et servent toujours de marché au poisson, datent des années 1820.


<< 3 - La place du Burg...         5 - La place de  Heïdevé... >>

Sommaire complet du dossier :