Le quai du rosaire, Rozenheodkaai

Bruges : du burg au béguinage

Le quai du rosaire, Rozenheodkaai

Nous allons traverser cette petite place dans toute sa longueur. En sortant de l’autre côté, vous regarderez à votre droite et pourrez alors admirer la magnifique vue sur les canaux et le beffroi de la ville. Nous vous attendons à cet endroit.

Vous y êtes ? Splendide, n’est-ce pas ? On se croirait presque dans un décor. Il n’est pas étonnant que cette ville ait tellement fasciné les romantiques du 19e siècle, qui aimaient tant le Moyen Âge. Vous voyez donc, sur votre droite, dominant l’ensemble, le majestueux beffroi, symbole des libertés et de la puissance de la ville au Moyen Age. Regardez au bord de l’eau : nous apercevons aussi quelques façades de maisons médiévales en bois. Maintenant, si vous regardez le canal qui file tout droit devant nous, vous pouvez voir, légèrement sur la gauche, une très haute tour d’église. C’est celle de la magnifique église Notre-Dame, vers laquelle nous allons nous diriger maintenant. Pour cela, nous allons donc longer l’eau en flânant sur le « Roozenhoudkaaï » ou « quai du rosaire ». Car sur ce quai, proche de Notre-Dame, on vendait des rosaires au Moyen Age, c’est-à-dire des grands chapelets. Allons vers l’église. En marchant toujours tout droit, vous avez donc l’eau sur votre droite et au-delà, une des plus célèbres vues sur la ville. Sur votre gauche, vous aurez une longue rangée de maisons.


<< 5 - La place de  Heïdevé...         7 - Le pont St-Jean-Nepo... >>

Sommaire complet du dossier :