La place Guido Gezelle

Bruges : du burg au béguinage

La place Guido Gezelle

Mais pour l’instant, nous allons quitter les Gruuthuse, pour gagner l’église Notre-Dame. Pour cela, tournons le dos au porche par lequel nous sommes entrés dans cette cour. Face à nous, nous voyons donc le corps de logis du palais Gruuthuse. A notre droite, se dresse Notre-Dame. Et bien de ce côté, un petit chemin vous permettra de rejoindre la rue qui longe l’église. Vous déboucherez donc, après quelques pas, sur une place : la place Guido Gezelle
Vous voilà sur la petite place Guido Gezelle. Si vous tournez le dos au mur de l’église Notre-Dame, vous verrez la statue de ce personnage juste face à vous. Il porte la soutane, car Guido Gezelle était un prêtre. Ce Brugeois de naissance, qui a vécu au 19e siècle, était aussi un grand poète. En fait, il est même un des premiers grands poètes flamands, un des premiers à avoir donné à la langue flamande des lettres de noblesse. Car jusque-là, tous les auteurs écrivaient en français, le flamand étant alors considéré comme une langue secondaire, qui convenait mieux aux paysans qu’aux lettrés. Mais Guido Gezelle, dans ses poèmes, a su en faire ressortir la beauté et la musique. Sa poésie est d’ailleurs toujours une des matières importantes dans l’enseignement secondaire en Flandre. Il est y vu comme un bel exemple du « génie flamand ».


<< 9 - Le Musée Gruuthuse...         11 - Le jubé, une constru... >>

Sommaire complet du dossier :