Le tombeau de Ferry de Gros

Bruges méconnue

Le tombeau de Ferry de Gros

Une autre petite chapelle contenant un très beau tombeau sculpté est disponible. Pour aller vers cette petite chapelle, plaçons-nous de manière à avoir les stalles à notre droite et le maître-autel à notre gauche. La chapelle s’ouvre juste face à nous, dans le mur opposé. Et voici un autre chef-d'œuvre de l’église : c’est le magnifique tombeau Renaissance du Seigneur ferry de Gros, un personnage très important dans la ville, puisqu’il était grand maître de l’ordre de la Toison d’or. Rappelons que cet ordre honorifique si prestigieux à la cour de Bourgogne, puis d’Espagne et d’Autriche avait été créé ici à Bruges par le duc Philippe le Bon. Mais revenons à Ferry de Gros : il est mort en 1544. Nous voyons son gisant couché, à côté d’une de celui de ses épouses. Sa deuxième épouse quant à elle se trouve couchée en dessous. Le tombeau de Ferry de Gros est le seul tombeau maniériste encore conservé dans la ville. À gauche du tombeau, vous remarquerez un petit autel, surmonté d’une belle image en relief représentant la Vierge à l’Enfant, le tout en céramique vernissée bleue et blanche. Ce relief est l’œuvre du célèbre céramiste florentin du 15e siècle, Lucca della Robbia, dont les œuvres ont connu un immense succès en Italie à son époque. Et en fait, cela montre à nouveau qu’il y avait de nombreux liens commerciaux entre Bruges et l’Italie au 15e siècle et de nombreux marchands brugeois achetaient des œuvres italiennes.


<< 9 - Le chœur de l’Église...         11 - Promenade à la sorti... >>

Sommaire complet du dossier :