Le monument de Annaatje van het putje

Bruges méconnue

Le monument de Annaatje van het putje

Continuons notre chemin. Pour cela, nous traversons le Carmersbrug, le pont des Carmes. Une fois de l’autre côté du pont, vous prendrez la longue rue juste face à vous, c’est la Carmerstraat, la rue des carmes. Vous avancerez dans cette rue très longue et marcherez environ 5 minutes jusqu’au numéro 82. Arrivés à hauteur de la maison qui porte le numéro 82, et qui sera à votre droite, vous vous arrêterez pour regarder le monument très coloré accolé au mur latéral du numéro 84.

Vous y êtes ? Si vous avez le numéro 82 à votre droite, juste face à vous, un peu à droite, vous voyez accroché au mur un grand crucifix accompagné à droite d’une petite femme en prière, et à gauche d’une statue de la Vierge à l’Enfant. Vous les voyez ? Le tout est bien installé sous un dais imitant des rideaux de théâtre. Ce petit monument, c’est « Annaatïe vanne het putïe », « Annette du petit puits ». Cette jeune fille, Annette, représentée à droite, a vécu au 18e siècle. Elle était tombée dans un puits, mais ne s’était pas noyée. Comment cela ? Et bien, on a dit à l’époque que c’était grâce à l’intervention d’une statue de la Vierge, celle qui est à gauche. Ce monument très populaire fut érigé en 1760 et il commémore cet événement miraculeux. Il nous avait semblé intéressant de faire revivre par cette anecdote l’esprit d’il y a 3 siècles.


<< 13 - Les canaux de Bruges...         15 - Le couvent des angla... >>

Sommaire complet du dossier :