Le grand jubé de Sainte-Anne

Bruges méconnue

Le grand jubé de Sainte-Anne

Maintenant, tournons toujours le dos à la porte d’entrée. Face à nous, c’est le grand jubé. Il a été installé là en 1627. Par sa porte centrale, vous pouvez accéder au chœur. Ici aussi nous restons plongés dans l’émerveillement de ce grand et riche décor baroque. Avec les stalles d’abord, qui nous entourent sur deux côtés, le grand maître autel en face de nous, et aussi la très belle statue habillée de Sainte Anne, alors que Marie et Jésus sont un peu à gauche du maître-autel. Regardons d’abord un moment les stalles. Ce sont là des cadeaux d’un évêque de Bruges, Monseigneur de Haudion, qui voulait pour cette paroisse pauvre une magnifique église. Si vous observez un peu, vous constaterez que les stalles ont des styles différents. Regardons par exemple celles qui se trouvent à notre gauche quand nous entrons, et faisons-leur face. Vous voyez qu’elles se divisent en deux parties. A droite, elles ont la forme d’une sorte de banc enfermé dans un enclos de bois. Sur le dos du banc, nous pouvons voir la représentation sculptée des quatre évangélistes, chacun avec son attribut. On voit le bœuf pour saint Luc, le lion pour saint Marc, l’aigle pour saint Jean, et l’ange pour saint Matthieu. Cette partie des stalles est le banc réservé aux gestionnaires de l’église paroissiale. À côté de ce banc, à gauche donc, se trouvent d’autres stalles, un peu plus anciennes. Elles ont un autre style, très classique, assez rigoureux et même peut-être un peu raide. Tout y est symétrique, et le décor n’est pas exagéré dans sa profusion. Puis vous ressortirez du jubé.


<< 26 - La chaire de Saint-J...         28 - La peinture murale d... >>

Sommaire complet du dossier :