La rue de Darda utca

Buda, le quartier du chateau : de la porte de vienne a l'hotel hilton

La rue de Darda utca

Continuons dans la même direction et retournons maintenant jusqu’au n°4. Entre le n°41 et le n°39 s’ouvre une petite rue sans plaque : c’est Darda utca.

Avant de nous y engager, un mot au sujet de «Varbarlang», la « grotte du château » - c’est là que se trouve son entrée. En fait, il s’agit d’une partie du réseau de grottes et de galeries qui s’étend sous le quartier, et qui a servi d’abri aux civils pendant le siège de janvier 1945.
Deux mots sur ce siège : il opposait les troupes soviétiques, qui avaient investi Pest, aux troupes allemandes qui tenaient le mont du château. Il a duré environ un mois, avec ses échanges d’artillerie et ses attaques aériennes ; 1 mois au bout duquel près de 90% des maisons de Buda étaient en ruine.
C’est dire que les architectes hongrois des monuments historiques ont fait ici un énorme et superbe travail de restauration.

Et quant à nos banquettes et niches gothiques, vues précédemment dans les porches, c’est à eux que l’on doit de les découvrir aujourd’hui : passées de mode, elles étaient invisibles depuis un siècle ou deux ; et c’est la restauration d’après-guerre qui a permis de les retrouver.


<< 11 - Le n°62 et le n°49...         13 - La rue de Orszaghaz ... >>

Sommaire complet du dossier :