Le néo-gothique perpendiculaire

De westminster a trafalgar square

Le néo-gothique perpendiculaire

Nous n’avons pas encore évoqué le style architectural de cet édifice. Pourtant, il le mérite. Le style utilisé par l’architecte Barry pour reconstruire le palais est appelé « néogothique perpendiculaire ». Désignation barbare, vous en conviendrez, mais qui indique simplement que le style est un gothique spécifique à l’Angleterre et remis au goût du jour au 19e .

Ce gothique perpendiculaire se reconnaît par sa grande rigueur des lignes qui forment, à la surface des édifices, un réseau de motifs géométriques caché sous un décor de plus en plus abondant. Regardez la façade du palais que nous longeons. Partout sur l’immense surface se croise un réseau de lignes qui se coupent à angle droit. D’où le nom de «perpendiculaire ». Observons les fenêtres. Elles sont si nombreuses qu’elles forment comme un mur de verre. Elles se superposent régulièrement, séparées les unes des autres par des colonnettes très complexes dans le sens vertical et par de grandes bandes ornées de blasons sculptés dans le sens horizontal. L’impression générale est celle du fouillis. Les corniches horizontales, de couleurs blanches, accentuent franchement l’horizontalité des lignes. La prolongation des colonnes verticales qui montent au-delà des toits en formant une multitude de clochetons accentue la verticalité de l’ensemble. L’architecte du 19e a joué en accentuant très fortement tous les détails notamment les pleins et les vides qui font de l’ensemble de l’édifice une véritable dentelle de pierre.


<< 6 - La Chambre des comm...         8 - Le roi Richard cœur ... >>

Sommaire complet du dossier :