Le portail de Westminster

De westminster a trafalgar square

Le portail de Westminster

Sortons de l’édifice pour nous diriger maintenant vers la grande église de l’abbaye de Westminster. Arrêtons-nous devant le portail du côté gauche de l’église.Le vrai nom de cet énorme édifice est en fait la collégiale St Pierre, mais plus personne ne l’appelle ainsi. Intéressons-nous quelques instants aux détails de ce portail. C’est le portail latéral de l’église, le plus impressionnant et le plus ancien aussi. Bien qu'il ait été remanié plusieurs fois, il s'apparente aux portails des cathédrales gothiques françaises qui ont servi de modèle à Westminster. Il s’avance majestueusement au bout d’un des bras de la croix et s’ouvre par 3 portes situées sous des porches. Au fond du plus grand porche, un très beau tympan sculpté et très simple de lecture. Il est composé de 3 niveaux successifs placés en bandes horizontales. Regardons la partie haute. On y voit un Christ en gloire, assis, entouré d’anges et qui bénit la foule qui passe à ses pieds. Au niveau médian, 12 personnages assis qui participent, par leur présence, à la gloire du Christ. Ce sont des rois de l’ancien testament, ceux des 12 tribus d’Israël.Au niveau inférieur, on voit une frise de personnages qui processionnent des 2 côtés. Des évêques, des femmes, des hommes, des pèlerins munis de leurs bâtons, tous viennent rendre hommage au Christ. Sous le tympan, la porte est séparée par une colonne qui supporte une très jolie Vierge couronnée au doux sourire.Et bien sûr, les fidèles qui passent sous la porte rendent aussi hommage à ce Christ en gloire.
Au niveau de la décoration, on voit que des efforts sont faits pour égayer l’édifice : il y a, par exemple, cette petite galerie à fines colonnettes qui court le long de la façade. Ou bien encore : regardons la grande rose de pierre qui permet d’éclairer le bras du transept. Et bien, en haut de ce bras, on voit un fronton triangulaire décoré de motifs géométriques circulaires en forme de fleurs. Et en plus, ce fronton est encadré par 2 petites tourelles qui accentuent l’effet vertical et prolongent très esthétiquement les gros contreforts. Eux même abritent tout un peuple de saints et saintes.
Tous ces exemples de décoration portent sur la forme. Mais les architectes ont aussi joué sur la couleur. Et l'utilisation d'une pierre très blanche dans les parties hautes correspond au goût un peu étrange des Anglais qui n'hésitent pas à mélanger les genres.
Voilà pour l’extérieur.

Si vous en avez et le temps et l’envie, vous pouvez visiter l’intérieur qui est un vrai musée de sculpture. Devenue nécropole des rois d'Angleterre, elle abrite les tombes de plusieurs couples royaux tels qu'Edouard 1er et Eléonore de Castille ou Edward 3 et Philippa de Hainaut, Richard 2 et Anne de Bohême etc.Toutes les familles royales d'Europe ont un de leurs enfants représentés au sein de la cathédrale .Au total plus de 300 personnes ont eu l'honneur d'être inhumé dans cette insigne monument. Elle est ouverte en général le matin à partir de 9h30 mais, parfois, un événement peut venir bouleverser ses horaires qui sont affichés chaque semaine. Il y a toujours du monde, mais le coup d’œil vaut la peine.


<< 12 - L’église Ste Margare...         14 - La façade principale... >>

Sommaire complet du dossier :