Le Parliament square

De westminster a trafalgar square

Le Parliament square

L’aile du fond abrite le grand bâtiment, centre de conférence de l’abbaye. C’est là que se tient généralement le synode de l’Église anglicane. Le dernier côté de la cour est sans intérêt, et abrite des bureaux de parlementaires ainsi que l’école chorale de l’abbaye. Ressortons par la porte par laquelle nous sommes entrés pour nous retrouver sur la place Sanctuary.

Quand on ressort, on voit en face le Conference Hall, et un peu à gauche, l’Église méthodiste.
Il faut se diriger vers la gauche pour traverser la rue Broad Sanctuary au passage piéton.Vous devez alors apercevoir sur votre gauche un énorme bâtiment surmonté d’une coupole. C’est l’ancienne église méthodiste. Construite en 1912 en style néoclassique, elle est recouverte de la 3ème plus grosse coupole de Londres. En 1946, elle aura le privilège d’être le 1er lieu de réunion de l’assemblée générale des nations unies, alors encore sans siège. Elle est aujourd’hui centre d’examen et lieu de manifestations publiques. Cet édifice est, le premier à Londres, qui ait été construit à partir d’une structure métallique. Face à nous, le grand bâtiment contemporain est le centre de conférence de la reine construit en 1986 en lieu et place du vieil hôpital de Westminster.
Prenons à droite pour longer sur quelques dizaines de mètres broad sanctuary.

Nous traversons la rue little sanctuary en allant vers Parliament square. Nous longeons alors un édifice de style neo gothico roman : C'est un pastiche du 19e qui se marie harmonieusement avec l'ensemble des bâtiments de « parliament square » et donne à ce côté du square un air délicieusement "Kitch". C'est Le Middlesex guildhall, un édifice officiel donc assez pompeux qui abrite des tribunaux.

Dépassons-le pour prendre tout de suite à gauche la rue qui le longe. Nous sommes alors sur little George. A notre droite désormais, il y a le Parliament square. Dans ce carré de verdure, nous sommes presque au calme au milieu d’un des quartiers les plus embouteillés de Londres. Une série de statues des grands hommes de l’histoire de l’Angleterre nous tournent le dos ; les anglais raffolent de ce genre de panthéon en plein air. Londres possède un nombre incalculable de ces statues, pour la plupart du 20e siècle, et souvent sans grand intérêt artistique. Continuons jusqu’au bout de la rue.


<< 15 - Le Dean yard...         17 - Les immeubles des mi... >>

Sommaire complet du dossier :