Le cloître de Saint-Trophime

Decouverte d'arles

Le cloître de Saint-Trophime

Bon ce bâtiment est assez remanié et d’aspect un peu ingrat : nous allons le laisser sans regret, et aller voir le cloître de Saint-Trophime, l’entrée est au fond de la cour, il suffira de prendre un billet à la caisse.

Le cloître de Saint-Trophime appartient à 2 époques : 2 galeries sont romanes et datent du 12e siècle, les 2 autres sont gothiques et datent du 14e. En entrant dans le cloître, nous passons d’abord dans la galerie ouest, qui est l’une des 2 galeries du 14e siècle. Allons tout de suite à gauche jusqu’au début de la galerie suivante : la galerie nord et arrêtons-nous à l’angle de ces 2 galeries.

Nous y sommes ? Cette fois, c’est bien l’art roman tel qu’on l’imagine: regardez comme les arcades du mur de gauche sont toutes en plein-cintre (donc en demi-cercle). Et voyez la voûte qui couvre la galerie : elle est en berceau –légèrement surbaissé, mais pas en berceau brisé. Et il y a ici aussi un décor sculpté exceptionnel. Mais autant vous avez pu apprécier l’état du portail roman de Saint-Trophime, magnifiquement restauré en 1993, autant vous avez ici l’image de ce qu’était le portail avant sa restauration. Très noir, couvert d’une véritable croûte déposée par la pollution et les intempéries. Elle rend même difficile la « lecture » de certains bas-reliefs, et le jugement esthétique. Nous nous attarderons donc moins que sur le portail. Alors, par où commencer ? –tenez : par une sculpture placée en hauteur juste au début de cette galerie, à la retombée de la voûte (près du signal lumineux indiquant la sortie). Elle représente un bélier, avec de superbes cornes et une grande cloche autour du cou. C’est quelque chose qui nous rappelle le troupeau de brebis et d’agneaux –et de béliers de la façade. L’art roman excelle dans la représentation des animaux, réels ou imaginaires. Le côté naïf et pittoresque qu’ils introduisent vient équilibrer les grands thèmes religieux. Sans compter qu’ils peuvent eux-mêmes avoir une signification symbolique.


<< 12 - L’ancien archevêché ...         14 - Le pilier d’angle en... >>

Sommaire complet du dossier :