Les substructures du Palais de Dioclétien

Decouverte de split

Les substructures du Palais de Dioclétien

Et maintenant, retrouvons-nous devant la porte de Bronze, au N°23 du Riva.

Nous sommes donc devant les façades qui constituent le mur d’enceinte de la vieille ville: elle donnait autrefois directement sur la mer et mesure 180 mètres de large. Nous allons maintenant passer par la porte de bronze qui se trouve au numéro 23 de la façade.

Nous venons de passer la porte de bronze. A présent nous allons prendre tout de suite sur notre gauche. Quelques marches permettent d’accéder aux sous-sols, aux caves en quelque sorte, du palais de Dioclétien. L’entrée est payante.

Ces sous-sols devaient servir d’entrepôts et de logements pour les esclaves. Il est intéressant de s’y promener, car cela permet de mieux imaginer les appartements impériaux qui se trouvaient au-dessus et devaient avoir sensiblement le même plan. Nous vous recommandons d’aller tout d’abord vers le fond de cette 1re grande salle rectangulaire où nous sommes. Et vous verrez des panneaux explicatifs représentant le palais tel qu’il était à l’époque de Dioclétien.

Nous avons sous les yeux le plan du palais de Dioclétien. Tout d’abord, nous remarquons qu’il avait une forme rectangulaire : il mesurait 180 mètres sur 215 mètres. De même, ses murailles étaient hautes puisqu’elles faisaient 25 mètres de haut et qu’elles avaient plu de 2 mètres d’épaisseur. Enfin, vous voyez sur ce plan qu’elles sont renforcées par des tours imposantes. Bref, le palais ressemble beaucoup à un fort –au castrum romain traditionnel. En outre, vous voyez qu’il est coupé en 4 quartiers autour des axes nord/sud: c’est le cardo- et est/ouest : c’est le décumanus. Le cardo relie la porte d’or au nord à la porte de bronze au sud : c’est celle que nous avons empruntée. Quant au décumanus, il relie la porte de fer à l’ouest à la porte d’argent à l’est.
Par ailleurs, le palais est également divisé en zones servant à divers usages. Ainsi, la partie la plus au sud était réservée aux appartements impériaux. Au centre vous voyez que c’était la zone des temples avec notamment le mausolée de Dioclétien. Et au nord, c’était la zone militaire et administrative. Il comprenait 3000 habitants et constituait à lui seul une véritable ville. En fait, Dioclétien s’est fait bâtir ici une résidence d’été, mais qui devait servir de palais définitif après son abdication. Il avait même fait construire son mausolée désirant reposer sur la terre qui l’avait vu naitre.


<< 3 - Histoire de la ville...         5 - Les sous-sols du Pal... >>

Sommaire complet du dossier :