La tour noire, un vestige du Moyen-âge

Du grand béguinage à la cathédrale saint-michel

La tour noire, un vestige du Moyen-âge

Mais il nous faut quand même signaler un vestige intéressant du Moyen Âge, la tour noire. Arrivant de la rue du cyprès, la tour se trouve à gauche de l’église Sainte-Catherine, intégrée dans la construction moderne du grand Novotel. Allons jusqu’aux pieds de cette tour.

Nous voilà face à un petit morceau de Moyen-âge. C’est un des rares restes de la première enceinte du Bruxelles médiéval, remontant au 12e siècle. D’après la position du reste de mur par rapport à la tour elle-même, c’était ici un angle de la muraille. Observez que du côté intérieur, la tour est ouverte par une très large fenêtre. C’est ce qu’on appelle une tour « à gorge ». La fonction de cette ouverture était défensive. En effet, au cas où des assaillants auraient pu prendre pied sur les murs et dans la tour, ils n’étaient pas du tout protégés des projectiles que pouvaient leur envoyer des Bruxellois depuis la ville.
Au cours du 13e siècle, cette enceinte fut vite dépassée, et les habitations débordaient bien au-delà.


<< 7 - La place du Samedi...         9 - La place de Broucke... >>

Sommaire complet du dossier :