L’Eglise de Saint-Gerard

Du perron aux fonts baptismaux de saint-barthélémy

L’Eglise de Saint-Gerard

Et maintenant, redescendons les escaliers que nous avons empruntés pour venir ici, et regagnons le pied des escaliers de la Montagne de Buuren.

Puis continuons notre promenade et rejoignons la rue Hors Château, en tournant le dos à l’escalier, et reprenons vers la gauche. Nous nous arrêterons au niveau du numéro 25, devant l’immense façade de l’église en briques peintes en rouge.

Cette église est aujourd’hui désaffectée. Elle date de 1630, à peu près la même époque donc que celles des frères mineurs. Elle est d’ailleurs dans le même style baroque. Vous pouvez voir qu’elle a des caractéristiques un peu semblables. On voit bien sûr la belle division verticale et horizontale par les bandes de pierre grise, et bien sûr le rétrécissement progressif de la façade vers le haut. Elle est un peu plus riche peut-être que celle des frères mineurs, à cause du beau contraste de couleurs entre la brique rouge et la pierre grise. A l’origine, c’était l’église du couvent des carmes, l’équivalent masculin des carmélites. Bien qu’elle était autrefois dédiée à l’Immaculée Conception, on l’appelle, depuis 1889, l’église Saint-Gérard.


<< 16 - La ruelle-escalier...         18 - Les impasses... >>

Sommaire complet du dossier :