L’église du saint sauveur

Dubrovnik : de la porte pile au palais du recteur

L’église du saint sauveur

Puis toujours sur notre gauche en tournant le dos à l’entrée de la vieille ville, nous voyons une façade très ornementée avec une belle rosace, il s’agit d’une église, celle du saint sauveur. Elle date de 1528. Cette église a été édifiée juste après le tremblement de terre de 1520 pour remercier Dieu d’avoir relativement épargné la ville et pour la protéger contre de futurs séismes. En fait, c’est l’un des seuls bâtiments à avoir été épargné par le tremblement de terre suivant. L’église est de style appelé «renaissance dalmate». A ce titre, elle constitue un témoignage précieux de ce que fut la ville avant les tremblements de terre. Voyez la surenchère de détails architecturaux et notamment les motifs décoratifs inspirés de l’antiquité classique. Tous les bâtiments que nous verrons par la suite étant postérieurs, ce style disparaîtra. Si l’église est ouverte, vous pouvez prendre le temps d’aller voir l’intérieur. A l’intérieur, vous verrez à droite du chœur une peinture d’Urbino datant de 1527 et représentant la résurrection.


<< 5 - La place onofrio ...         7 - Le monastère francis... >>

Sommaire complet du dossier :