La Cour du palais de Charles V

Grenade : visite de l'alhambra

La Cour du palais de Charles V

Dans la cour du palais, vous pouvez admirer la magnifique harmonie de ce plan d’ensemble du palais, d’apparence robuste à l’extérieur et si délicat à l’intérieur. Une cour tout en rondeur pavée de petites pierres et entourée d’une loggia voûtée avec un grand art. Voilà l’unique héritage de tout ce projet palatin ! A l’image du règne de Charles Quint, qui chose rare, décida d’abdiquer au profit de son fils Philippe II, ce palais est inachevé. Il n’a pas résisté à l’attrait castillan du règne de Philippe II qui va définitivement choisir Madrid comme capitale de la couronne espagnole, après avoir un temps hésité entre Tolède et Valladolid. Résultat, cette construction d’un palais royal à Grenade n’a plus rien de prioritaire, même pour honorer la volonté paternelle. A cette raison de fond s’ajoutent des problèmes financiers. En effet, toujours en recherche de symboles forts, on avait prévu que le financement du projet serait assuré par le tribut payé par les morisques, c'est-à-dire par les arabo-musulmans restés à Grenade après la Reconquête. Or, les Morisques vont se révolter à plusieurs reprises au 16ème siècle, se plaignant d’un traitement injuste, notamment pour tous ceux qui se sont convertis au christianisme. Et un des éléments de cette révolte fut le refus de payer le tribut. Finalement Philippe II expulsa d’Espagne tous les Morisques.

Vous allez certainement tombés sur un guide ou un touriste, placé au centre de la cour pour tester la qualité acoustique du lieu. Bien que cette cour soit à ciel ouvert, c’est une réalité et de nombreux concerts sont organisés ici.


<< 20 - L’extérieur du Palai...         22 - Itinéraire pour se r... >>

Sommaire complet du dossier :