Le pavillon des sutras

Kyoto : visite de kyomizu dera

Le pavillon des sutras

Maintenant, allez plus avant, et passez derrière la pagode.

Vous êtes derrière la pagode. Et en avançant quelque peu, vous découvrez une place assez large bordée, sur votre gauche, de divers bâtiments. Tout au fond de cette place, légèrement à droite, vous apercevez une porte devant laquelle se tient une forte concentration de visiteurs. Vous avez deviné, il s’agit de l’entrée principale du temple où vous allez devoir vous acquitter du droit d’entrée. Remarquez les guichets d’entrée à droite. Mais, ne vous précipitez pas pour vous acquitter de ce droit. Faites quelques pas et arrêtez-vous entre les deux pavillons qui se succèdent sur votre gauche.

Le premier pavillon que vous apercevez, le plus proche de la pagode, est le pavillon des « sutras », les textes sacrés. Il fut reconstruit en 1633. Le terme « sutra » signifie en sanscrit : « fil » ! Comme le « fil » d’une pensée, d’une idée, d’une doctrine ou d’une science. Ces textes qui se rapportent à la doctrine bouddhique, précieusement conservés, peuvent être très anciens, rares, et donc respectés en conséquence. Malheureusement, vous ne pouvez pénétrer à l’intérieur du bâtiment; compte tenu de la fragilité des textes, cet espace est fermé. Sachez néanmoins que le plafond de cette salle conserve une fameuse peinture représentant un dragon.


<< 8 - Les symboles divins...         10 - Le pavillon Tamoura-... >>

Sommaire complet du dossier :