Le temple

Kyoto : visite de kyomizu dera

Le temple

Maintenant, retournez-vous et avancez droit devant vous. Vous vous dirigez, alors, vers la porte d’entrée du temple. Vous l’apercevez ? Elle est au fond à droite. Une allée dallée vous y conduit. Une mini portique protégée d’un toit à quatre pentes la précède.

Vous êtes maintenant à quelques mètres de la porte d’entrée du temple. Arrêtez-vous quelques instants afin d’avoir suffisamment de recul pour en admirer l’architecture et les particularités. Dans l’axe de la travée centrale de cette porte, à l’extérieur, devant elle, vous remarquez que le passage adopte la forme d’un pont. A sa gauche : une fontaine orné d’un dragon de bronze, à sa droite une rambarde de pierre vous protégeant du vide. Cette porte ou « mon » en japonais, comme vous le savez, se nomme « Todoroki - mon », ce qui signifie approximativement : “ la porte qui amplifie les paroles du Bouddha”. Plus simplement, on l’appelle aussi « chû-mon », autrement dit “la porte intérieure”.


<< 10 - Le pavillon Tamoura-...         12 - La fontaine... >>

Sommaire complet du dossier :