La fontaine

Kyoto : visite de kyomizu dera

La fontaine

Approchez vous encore, et arrêtez-vous entre la fontaine et le pont.

Avant de parler de la fontaine, tout d’abord, baissez les yeux, et approchez-vous encore. Que voyez-vous ? De curieuses louches au long manche délicatement posées sur le rebord du bassin. Leur usage vous paraît sans doute évident, puisqu’à vos côtés, des fidèles Japonais, vous bousculant sans doute un peu, s’en emparent et les plongent avec empressement dans l’eau. Il s’agit là d’un rituel très important au Japon, il consiste à se purifier (disons symboliquement) avant d’entrer dans un lieu sacré. Selon l’usage, ces grandes louches, que l’on appelle « hishakou », permettent de prendre de l’eau, de se rincer la bouche, puis la main gauche et enfin la droite. Le fidèle peut alors se diriger « le cœur pur » vers le lieu d’adoration. Quant au dragon, c’est, comme vous le savez, l’animal fabuleux le plus représenté dans tout l’art de l’Extrême-Orient. Sous cette forme, son origine chinoise est évidente. Il symbolisait l’empereur. Et dans ce cas, il devait être représenté avec 5 griffes ! Mais celui que vous avez sous les yeux n’a que 3 griffes, regardez bien, et comptez ! C’est bien 3 ! Il ne s’agit donc que d’un fonctionnaire divin ; sa fonction est de faire tomber la pluie. Le dragon symbolise ici le cycle de l’eau. Il est censé habiter dans la mer, dans des puits profonds ou encore dans des grottes. Il change de forme et évolue généralement dans les nuages et la brume. Il semble toujours surgir comme ici. Ne semble-t-il pas, aussi, garder la porte d’entrée ? Une légende chère aux Japonais relie les carpes (très importantes dans l’imaginaire japonais) et les dragons. Elle nous dit que les carpes capables de sauter au-dessus de la “porte du dragon” se métamorphosent en dragons. Plusieurs chutes d’eau et cascades au Japon sont désignées comme l’emplacement de ces fameuses “portes du dragon”.Cette parabole vous incite à surmonter les obstacles, et à vous dépasser dans l’effort.


<< 11 - Le temple...         13 - L’intérieur du templ... >>

Sommaire complet du dossier :