Le pavillon 1

Kyoto : visite de kyomizu dera

Le pavillon 1

Remontez à présent l’escalier que vous avez emprunté pour atteindre cette fontaine au “son de plumes”.
Voilà, vous êtes arrivés en haut de l’escalier ! Reprenez votre souffle, et dirigez-vous tranquillement vers la droite. Face à vous : une série de pavillons se succède sur une terrasse au-dessus de la chute. Vous allez la longer et suivre le chemin dallé. Le premier pavillon que vous rencontrez est d’une grande sobriété. Propriété culturelle importante, ce petit bâtiment est dédié au Bouddha Historique ce qui explique son nom : « Shaka-dô ». En effet, le Bouddha Historique, celui qui a donc vécu au VI° siècle avant Jésus Christ, appartenait à un clan précis, à une famille, à un groupe nommé « Shâkya ». Il est donc désigné, afin de le distinguer des autres Bouddha plus imaginaires, “ le sage des Shâkya ”; en sanscrit « Shâkyamuni », « muni » signifiant “sage””. Les Japonais ont simplifié cette dénomination en « Shâka ». Le terme « Shâka » s’applique donc au Bouddha Historique. D’une extrême simplicité frisant l’austérité, ce pavillon abrite sur son autel 3 figures du Bouddha de l’époque de Kamakura (1185-1333), l’âge du réalisme. On peut les apercevoir au travers du grillage situé au-dessus de la boîte à oboles.


<< 18 - La fameuse chute d’e...         20 - Le pavillon 2... >>

Sommaire complet du dossier :