Les galeries Lafayette et le quartier 206

L'avenue unter den linden

Les galeries Lafayette et le quartier 206

Quand vous aurez vu le hall de l’hôtel, ressortez juste pour jeter un coup d’œil à l’angle du Westin dans la rue Behrenstrasse sur votre droite.

Là vous voyez un drapeau à damier bleu et blanc flotter sur le trottoir opposé à l’hôtel Westin dans la Behrenstrasse : il s’agit de la représentation de Bavière à Berlin. Surprise ? A quoi peut bien servir une ambassade de Bavière en Allemagne ? Et bien, n’oubliez pas que l’Allemagne est un Bundesland, c'est-à-dire une confédération d’Etats comme la Suisse, ou bien les USA. Chaque Etat d’Allemagne -ou Land- a automatiquement une représentation chez le voisin. Cette dernière sert en particulier à loger le président localement et aussi, dans le cas de Berlin, à faire du lobbying auprès du gouvernement et du parlement.

Mais continuons dans la Friedrichstrasse jusqu’aux Galeries Lafayettes.
Tout d’abord, traversons la Friedrichstrasse pour nous rendre sur le trottoir d’en face et marchons jusqu’au N°75.

Vous voici au N°75 devant les Galeries Lafayette, immeuble entièrement recouvert de verre et formant un arc de cercle.
L’architecte des Galeries Lafayette n’est autre que le célèbre Jean Nouvel qui travailla au Louvre et à l’Institut du Monde arabe. La façade extérieure est exceptionnelle et compte au nombre des plus beaux bâtiments de la Friedrichstrasse. Si vous avez la chance aujourd’hui de profiter d’un rayon de soleil, vous pourrez admirer les immeubles du quartier se refléter sur les parois de verre. Nouvel a supprimé tout support de béton ou de métal pour ne laisser place qu’au verre et à la transparence.
Quand vous le souhaiterez, entrez et jetez un coup d’œil. La conception intérieure est spectaculaire : avec ses deux cônes de verre opposés autour desquels se déploient les rayonnages.
Allez directement au milieu du rez-de-chaussée en passant entre les stands de parfumerie. Puis penchez-vous sur la balustrade du cône central et regardez dans le fond jusqu’à sa pointe. Là, une multitude de lampes s’y reflètent, créant un jeu de lumière très esthétique.
Après cela, ressortez sur la Friedrichstrasse. Continuez tout droit sur le trottoir des Galeries Lafayette en vous éloignant de Unter den Linden. Vous passerez la Franzoscher Strasse et arriverez sur la rue Jägerstrasse.

Vous voici à l’angle entre la Jägerstrasse et la Friedrichstrasse. Vous êtes devant un complexe appelé Quartier 206.
Vous pouvez entrer dans ce Quartier 206, passage de boutiques de luxe conçu en partie par Pei en 1992. L’intérieur est couvert de marbre blanc, noir et ocre et imite l’architecture berlinoise des années 20. Vous ne manquerez pas de penser à l’intérieur d’un paquebot de la belle époque en voyant le bel escalier, les balustrades de fer forgé et le dallage de marbre. Dans le passage sont regroupés des créateurs comme Yves Saint-Laurent, Cerruti et autres grandes marques. Nous vous conseillons de flâner à votre guise dans ce quartier.


<< 7 - Westin, un grand hôt...         9 - La place des gendarm... >>

Sommaire complet du dossier :