Le neue Wache, un monument ressemblant à un petit temple antique

L'avenue unter den linden

Le neue Wache, un monument ressemblant à un petit temple antique

Après avoir regardé à votre aise cette superbe enfilade de monuments classiques et baroques, continuez tout droit sur le trottoir de l’université pour vous arrêter devant un monument ressemblant à un petit temple antique : c’est la Neue Wache !

Voilà ! Vous êtes devant la Neue Wache, en français « la Nouvelle Garde », qui fut construite par Schinkel en 1816. A l’origine, le bâtiment renfermait la garde royale chargée de protéger les abords du château. Depuis 1990, elle est le mémorial central de la République fédérale d’Allemagne pour les victimes de la guerre et de la violence.
En voyant le Neue Wache, vous pensez certainement que ce temple romain précédé d’un portique à colonnes fut bâti en pierre. Eh bien non ! !, ce n’est qu’une illusion de façade, car, pour limiter son coût, les murs furent réalisés en brique et seule la façade fut recouverte de grès. Levez la tête pour admirer la frise et le fronton supporté par les 6 imposantes colonnes.
Schinkel dessina le motif du fronton qui montre des allégories du combat, de la victoire et de la défaite en souvenir des guerres contre Napoléon Ier. Les figures féminines sculptées au dessus de chaque colonne représentent une nouvelle fois la déesse de la Victoire.
Cette première construction de Karl Friedrich Schinkel marqua le début de sa prodigieuse carrière. En peu de temps, il reçut les commandes de plusieurs bâtiments de prestige dont la Neue Wache en 1816, la transformation de la cathédrale la même année, le théâtre de la place des Gendarmes en 1818 que vous avez vu pendant cette promenade et le pont du château en 1819 que vous allez bientôt apercevoir. Il est considéré comme le maître berlinois du néo-classicisme et savait autant peindre, qu’inventer des décors de théâtre, concevoir les aménagements intérieurs et le mobilier que bâtir des édifices officiels. Il fut l’architecte du roi Frédéric-Guillaume 3 et de la reine Louise.


<< 20 - Les 3 palais liés pa...         22 - Käthe Kollwitz, une ... >>

Sommaire complet du dossier :