Le Musée Bode de Berlin

L'île des musées et le vieux berlin

Le Musée Bode de Berlin

Nous apercevons une belle coupole derrière le pont de fer sur lequel passe le métro aérien. Il s’agit du Musée Bode.

Tournons le dos au Pergamon et allons sur notre droite sur la rue Am Kupfergraben. Nous passons sous le pont du métro aérien et continuons jusqu’au bâtiment arrondi dominé par la coupole.

Cette façade nous sort déjà un peu de l’antiquité. Certes, il y a des colonnes, mais qui cette fois ne forment pas un péristyle ou porche antique. Elles décorent simplement la façade et séparent les hautes fenêtres. Nous voyons également que le rez-de-chaussée est occupé par de grandes arcades arrondies donnant sous une galerie. Chacune de ses arcades est décorée à son sommet d’une belle tête de lion.
Levons la tête vers la toiture. Nous y voyons une balustrade sur laquelle sont disposées régulièrement des statues de pierre dans des poses légèrement contournées. Elles symbolisent les arts.
En plus, nous voyons une parfaite régularité de l’ensemble de la façade. Deux étages bien déterminés. Un étage d’arcades et un étage de fenêtres disposées symétriquement et séparées par des demi-colonnes sur toute la hauteur. Nous voyons aux angles des frontons triangulaires en avancé portés également par des colonnes. Tous ces éléments sont caractéristiques de la grande architecture de la seconde moitié du 17e siècle et du 18e siècle. Nous avons en effet ici un pastiche de l’art baroque. Pourquoi pastiche ? Parce que ce bâtiment fut construit entre 1898 et 1904 par Ernst von Ihne, l’architecte préféré de Guillaume 2.

Mais pourquoi le nom de Bode et que trouve-t-on dans ce musée ? Wilhelm von Bode fut un très grand historien de l’art chargé des musées royaux entre 1906 et 1920. Il fut le commanditaire de ce bâtiment qui, à l’époque, se nommait le Musée de l’empereur Frédéric, en hommage au père de Guillaume 2. Bode avait compris que l’Altes museum de Schinkel était trop étroit pour les œuvres et il décida de commander ce nouveau musée pour y exposer la peinture occidentale.

Après la 2d guerre, le musée Bode servit de musée de peinture de Berlin Est, tandis que celui de Berlin ouest était dans le quartier de Dalhem. Depuis la réunification, les peintures anciennes de l’est et de l’ouest ont été réunies au Forum culturel près de la Potsdamer Platz et le musée Bode est en restauration pour recevoir la collection de sculpture, les médailles et les papyrus.


<< 6 - Le Musée de Pergamon...         8 - Le second grand Pont... >>

Sommaire complet du dossier :