L’Église Sophie

L'île des musées et le vieux berlin

L’Église Sophie

Ressortons du jardin et continuons à notre gauche dans la Große Hamburger Strasse. Arrêtons-nous dans 20 mètres devant les grilles d’une église surmontée d’une haute tour très élégante avec un toit en cuivre vert et doré.

Malheureusement, nous devons rester devant la grille qui ne s’ouvre que pour les services religieux, car l’église est évangélique. Néanmoins, admirons le profil élégant de cette tour. Elle se compose de quatre étages qui vont en se rétrécissant. D’abord un socle un peu massif, puis deux niveaux supérieurs ornés de fines colonnes et enfin la couronne en cuivre vert en forme de bulbe. Le sommet est complexe avouons le. D’abord un bulbe, puis une sorte d’obélisque surmonté d’une Boulle dorée et enfin la croix.

Le portail a un fronton porté de chaque côté par 2 pilastres à l’antique. Vous supposez certainement qu’il s’agit d’un édifice baroque. Nous sommes effectivement devant l’Église protestante Sophie qui fut fondée en 1712 par la reine Sophie Louise pour les habitants du faubourg. A l’origine, l’église était beaucoup plus simple. La tour fut rajoutée en 1734 et est la seule tour baroque conservée à Berlin. Les autres, comme au Gendarmenmarkt, la place des gendarmes sont des reconstructions effectuées après la Seconde Guerre mondiale. L’église Sophie, en revanche, n’avait pas souffert des bombardements.


<< 17 - Le beau bâtiment de ...         19 - Les demeures du 19e... >>

Sommaire complet du dossier :