Les remarquables édifices sur la rue de Rosenthaler Strasse

L'île des musées et le vieux berlin

Les remarquables édifices sur la rue de Rosenthaler Strasse

Continuons jusqu’au numéro 11. Nous voici encore devant une charmante petite maison qui respire le 19e siècle. Cette petite demeure de 2 étages seulement, avec son toit percé de fenêtres en mansarde et sa jolie peinture rose, semble sortir directement d’un film pour enfant.
Elle est considérée comme la plus ancienne du quartier et date vraisemblablement de 1840-1850.

Son aspect permet de nous replonger dans le Berlin d’avant l’industrialisation, quand la ville n’était pas encore une métropole importante.

Regardons la maison voisine, le numéro 10. Dans la vitrine, nous voyons de belles marionnettes. Il s’agit effectivement d’une petite salle de spectacle pour enfants qui sert de théâtre de marionnettes. Ces spectacles ont toujours fait partie de la tradition germanique.
Allons maintenant au bout de la rue, à l’angle de la Rosenthaler Strasse et de la Sophienstrasse.

Vous prenez sur votre droite dans la Rosenthaler Strasse et traversez la rue pour vous rendre dans la rue que vous voyez juste en face : la neue Schönhauser strasse. A l’angle de la rue, nous voyons un grand immeuble peint en rouge. Prenez cette rue et allez jusque devant l’immeuble dont la façade est très décorée de fresque et de balcons sculptés de style un peu Renaissance. Il s’agit du numéro 13.

Êtes-vous bien devant l’imposante demeure très décorée ? Quelle étrange construction ! Elle rappelle la Renaissance avec son balcon en avancé et ses frontons à la hollandaise. Regardez le mur est agrémenté d’une fresque avec des fleurs stylisées et des palmettes. Nous voyons aussi une inscription peinte en lettres gothiques : Volks-Kaffee. U. Speise-Sallen. Ce qui signifie café populaire et salles de restaurant. Ce bâtiment de style néo-renaissance fut construit en 1890 pour servir effectivement de café populaire. Au rez-de-chaussée, les arcades donnaient accès à des grandes salles de restaurant où les ouvriers du quartier pouvaient déjeuner à des prix très modérés.
Allez sous le porche situé à gauche du bâtiment sous le balcon, soit l’entrée de l’immeuble. Vous pourrez jeter un coup d’œil à l’escalier encore original.

Levez la tête un instant. Nous avons ici un bel escalier berlinois avec un plafond recouvert de stuc blanc qui imite les caissons de la renaissance. Observez les décorations elles sont également inspirées par la même époque avec comme des éléments de cuir décoré. Si vous poussez plus avant vers la cour, vous verrez encore les structures anciennes en brique. Autrefois, il y avait un cinéma muet pour les petits employés. Soit Berlin possédait avec toutes ces cours une sorte de ville dans la ville et nous pouvons nous imaginer à quel point le soir tous ces lieux étaient très animés par une population très colorée.
Après avoir vu la cour, ressortez dans la rue et revenez sur vos pas jusqu’au bout de la rue Neue Schönhauser. Vous vous arrêtez à l’angle ou nous vous retrouvons pour vous conduire dans le plus célèbre ensemble de cours de la capitale.


<< 19 - Les demeures du 19e...         21 - Le grand immeuble dé... >>

Sommaire complet du dossier :