Historique de la construction de l’opéra

L'opera garnier de paris

Historique de la construction de l’opéra

En 1860, il fut donc décidé la construction d’un nouvel Opéra. Un concours réunit 171 concurrents, et c’est un jeune architecte inconnu de 35 ans, Charles Garnier, grand amateur d’art lyrique qui fut chargé du projet. Les travaux commencèrent immédiatement… et les problèmes aussi ! En effet, on découvre la présence d’un ruisseau souterrain. En une année, l’architecte surmonte cette difficulté par d’énormes travaux de consolidation des sous-sols : la nappe d’eau qu’il fallait expulser avait 5 m de hauteur. Le 21 juillet 1862, la 1re pierre apparente est enfin posée. En 1870, la guerre puis la chute de l’empire marquent l’arrêt brutal de la construction qui ne sera finalement achevée que sous la 3e république en 1874 après 13 ans de travaux. C’est dans l’urgence que Charles Garnier dut achever son nouvel Opéra car figurez vous que la salle du futur vieil Opéra brûle en 1873. Paris se retrouve alors sans salle digne de son nom. On accorde alors 18 mois à Garnier qui livre un palais à peine fini pour certaines parties et inachevé pour d’autres.


<< 4 - Les immeubles de la ...         6 - La façade de l’Opéra... >>

Sommaire complet du dossier :