Le salon du glacier

L'opera garnier de paris

Le salon du glacier

Après avoir fait le tour de ces tapisseries, revenons sur nos pas vers la galerie.

Arrivés à l’angle du couloir, continuons tout droit dans la galerie. Sur la gauche, des fenêtres donnent sur la rue. Marchons jusqu’à la 5e fenêtre.
Nous sommes à la 5e fenêtre. En face de celle-ci, tournons à droite. Nous entrons dans une petite salle ronde décorée en noir et or.

Ce petit salon devait servir de vestibule au glacier. Lui répond aussi un autre petit vestibule symétrique qui introduisait au fumoir. Initialement, il fut convenu que le petit salon où nous sommes, introduisant au salon du glacier, soit orné de scènes évoquant le thème du froid – logique ; puisqu’il menait à un endroit où l’on consommait glaces et boissons fraîches et que le salon introduisant au fumoir, donc de l’autre côté, soit orné de scènes liées à la chaleur. Regardez le décor que vous avez autour de vous et au dessus de vos têtes. Regardez au sommet, on voit une salamandre, animal qui vit dans le feu. Et autour ; plus bas, on voit des étoiles, des rayons de soleil ? Bref, ce sont des éléments qui nourrissent une thématique de la chaleur. Voici l’explication de ce mystère : c’est tout simplement une erreur. Les décors furent réalisés dans la hâte juste avant l’inauguration et, dans la précipitation, ils furent intervertis. Mais ceci n’altère en rien la majesté des lieux que nous allons continuer à admirer


<< 14 - Le Salon du Glacier...         16 - Le Grand Foyer... >>

Sommaire complet du dossier :