La statue en bronze de Saint Pierre

La basilique saint-pierre et le vatican

La statue en bronze de Saint Pierre

Revenons sur nos pas, en direction de l’entrée. Après être repassé de l’autre côté de l’autel papal, avançons un peu dans l’allée centrale, en direction des portes de façade, et nous verrons sur notre gauche une statue en bronze représentant un personnage barbu, assis sur un siège. Il s’agit de saint Pierre.

On pensait autrefois, que cette statue remontait au 5ème siècle, on considère aujourd’hui qu’elle est postérieure au 12ème siècle. Celle que nous voyons ici est la copie d’une autre statue en marbre et beaucoup plus ancienne, conservée elle dans les grottes vaticanes. Cette statue fait l’objet d’une vénération toute particulière. En témoigne le pied droit du saint, usé par les baisers des fidèles depuis des siècles. Le 29 juin, jour de la fête de saint Pierre, la statue est revêtue des habits pontificaux, et coiffée de la tiare ou couronne papale.
Au-dessus de la statue, une mosaïque de 1871 dessine le portrait du pape Pie 9, grand pape du 19ème siècle, qui régna 32 ans. C’est jusqu’ici le plus long pontificat de l’histoire, démentant la superstition qui voulait qu’aucun pape ne puisse régner plus longtemps que saint Pierre, qui régna, dit la tradition, les 25 dernières années de sa vie.
Signalons pour l’anecdote que le pontificat le plus court de l’histoire fut celui du pape Etienne 2, en 752, qui régna une seule journée.

En nous dirigeant vers la sortie, empruntons, non pas la nef centrale, mais le couloir ou nef latérale du côté gauche. Nous y verrons une grande porte qui ouvre sur une annexe resplendissante de la basilique : la chapelle du Saint-Sacrement. Elle vaut assurément le détour. Son maître-autel possède un grandiose tabernacle, petite armoire servant à conserver les hosties consacrées. Ce tabernacle en marbre et en dorures, cerné de deux anges, fut également conçu par Le Bernin. Nous vous invitons à entrer en silence dans la chapelle.


<< 14 - La cathedra petri : ...         16 - La Pieta : l’œuvre d... >>

Sommaire complet du dossier :