La façade principale

La basilique st-denis

La façade principale

Arrivé en haut des marches, tournons la tête à gauche : nous voyons le portail par lequel nous sommes entrés dans la basilique. Ressortons par ce même portail.

Arrivés dehors, en bas des marches, tournons à droite. Repassons devant les caisses, et marchons le long de la nef de la basilique. Arrêtons-nous au milieu.

Arrivés au niveau du milieu de la nef, levons la tête et tournons-la vers la gauche : nous voyons, au-dessus des murs, la façade d’un monument : il s’agit du bâtiment principal de la nouvelle abbaye de St Denis construite aux 17e et 18e siècles. Ces bâtiments abritent actuellement la maison d’éducation de la légion d’honneur. C’est l’ex maison royale de St Cyr, qui avait été fondée par Mme de Maintenon sous Louis 14, pour prendre en charge l’éducation des jeunes filles de bonnes familles pauvres. Aujourd’hui toujours, des internes y poursuivent leurs études. Mais la condition d’entrée est que leurs parents ou grands-parents aient la Légion d’honneur. Reprenons notre marche le long de la nef jusqu’au bout. Arrivées devant les grilles, tournons à droite.

A notre droite, nous voyons la façade principale de la basilique. Éloignons-nous un peu pour la voir plus commodément.

Alors, voyons-en l’architecture. L’ensemble de cette façade date des travaux de Suger, qui eurent lieu, comme vous vous en souvenez, au milieu du 12e siècle.
Regardons pour commencer le portail central : il date de Suger mais a été très restauré.
Voyez le tympan, c’est la partie située au dessus des ouvertures des portes. On y voit le jugement dernier des hommes à la fin des temps. En bas, nous voyons la résurrection des morts, au dessus, nous voyons le paradis et l’enfer, puis au sommet, le Christ juge.
Regardons maintenant à gauche et à droite de la porte, nous voyons des restes de statues : quelques têtes de ces statues sont conservées dans un musée américain et au musée de Cluny à Paris. Apparaît ici pour la 1re fois l’idée nouvelle d’accrocher des statues autour d’une porte. Cette idée va se généraliser à la période gothique.
Approchons-nous maintenant du portail de droite : il a été refait au 19e siècle et représente une scène de l’histoire de st Denis : sa dernière communion. Il est dans sa prison, et un ange s’approche pour lui tendre une hostie. Approchons-nous maintenant du portail de gauche refait aussi au 19e siècle.

Il représente le supplice du saint et de ses compagnons. Ils sont tous les trois décapités par le bourreau. Éloignez-vous maintenant pour voir l’ensemble de la façade.

Cette façade est considérée comme la 1ère façade gothique. Elle annonce celle de Notre-Dame de Paris, construite 50 ans plus tard.
Regardons dans un 1er temps le 1er étage : il présente une fenêtre ronde que l’on nomme rose. Cette rose est la 1re rose que nous connaissions.
Regardons ensuite le 3e étage, nous voyons une seule tour à droite ce qui est étonnant. En fait, la façade comprenait bien 2 tours à l’origine, mais la tour de gauche a disparu lors d’une restauration ratée au 19e siècle. L’architecte avait employé des matériaux trop lourds et la tour, fragilisée, dut être abattue. Votre visite de la basilique s’achève ainsi et avec elle votre voyage dans le temps.


<< 17 - La chapelle des Bour...         

Sommaire complet du dossier :