La Place du Quirinal

La colline du quirinal

La Place du Quirinal

Redescendons maintenant. Puis, en repassant par l’église, regagnons la rue. Continuons-là alors vers la gauche, jusque à la Place du Quirinal, marquée par le grand obélisque.

Nous sommes sur la place du Quirinal. Traversons-la pour rejoindre la balustrade et regarder la vue sur Rome.


La vue s’ouvre vers l’Ouest. A nos pieds s’étend le quartier du Champ de Mars. Au fond, de l’autre côté du Tibre, nous apercevons la grande coupole de Saint-Pierre. Tournons maintenant le dos à la vue pour regarder la place elle-même.
A notre gauche se trouve un immense bâtiment, que nous avons d’ailleurs longé en venant de Saint-André du Quirinal. C’est le Palais du Quirinal, aujourd’hui siège de la Présidence de la République. C’est en d’autres termes l’Elysée romain.

La construction de ce palais a commencé à la fin du 16ème siècle, et ne fut achevée que 200 ans plus tard. A l’époque où Rome et toute sa région étaient gouvernés politiquement par le pape lui-même, c’est-à-dire jusqu’en 1870, le palais du Quirinal était une des résidences habituelles des papes. A partir de 1870, il deviendra résidence du roi d’Italie, puis après 1944, du président de la République. De nombreux artistes ont participé à l’édification de ce palais. Par exemple, Le Bernin réalisa le balcon des bénédictions pontificales, ce grand balcon surmontant la porte donnant sur la place.

Sur notre droite maintenant se trouvent le grand obélisque, deux statues de chevaux et une fontaine. C’est là un bel exemple de la capacité qu’ont les Romains à réutiliser de manière originale les restes de l’Antiquité.
Les premières arrivées sont les deux statues représentant les jumeaux Castor et Pollux et leurs chevaux. Il s’agit de statues du 4ème siècle, provenant à l’origine des thermes de Constantin et c’est le pape Sixte Quint qui les fit déplacer ici. Castor et Pollux sont des demi-dieux issus de la mythologie grecque. A Rome, ils avaient une grande importance, car les Romains antiques pensaient que Castor et Pollux les avaient aidé à chasser leur dernier roi étrusque, vers 509 avant Jésus Christ, permettant ainsi l’avènement de la République.

Revenons au début du 17ème siècle, où le sol fut nivelé et la place agrandit par l’architecte Maderno. Puis, en 1783, le pape Pie 6 fit amener le grand obélisque. Cet obélisque d’origine égyptienne ornait autrefois l’entrée du mausolée d’Auguste, toujours existant dans le quartier du Champs de Mars.
Enfin, en 1813, la fontaine fut installée. Avant cela, elle se trouvait sur le forum, et servait d’abreuvoir aux vaches qui y paissaient en grand nombre à l’époque.
A droite, la place est bordée par un autre bâtiment. Il s’agit des fameuses écuries du Quirinal, abritant autrefois les chevaux nécessaires aux déplacements et à la vie de la cour pontificale. Aujourd’hui, c’est un célèbre lieu d’expositions d’art et d’histoire.


<< 14 - L’église St André du...         16 - La Fontaine de Trevi... >>

Sommaire complet du dossier :