L’arc marc Aurèle : façade courte

La medina de tripoli

L’arc marc Aurèle : façade courte

Maintenant, allons devant la face de l’arc située à notre droite. Vous verrez une sorte de couloir qui lui fait face et qui mène à un restaurant.

Là, levez les yeux et voyez ces chars triomphaux qui sont dans les triangles à gauche et à droite de l’arrondi de l’arc. Regardez plus particulièrement le char de droite et voyez par quoi il est tiré. Ces animaux ont un corps de lion, une tête d’homme et des ailes d’aigles : ce sont des sphinges ailées et il est conduit par une divinité féminine. Ses attributs nous permettent de l’identifier. Portez votre attention vers elle. Vous voyez qu’elle est coiffée d’un casque, qu’elle tient dans sa main un bouclier. Et vous devinez bien sûr par qui ces attributs guerriers sont portés ! Eh oui, c’est Minerve chez les romains et Athéna chez les grecs. Regardez le char de gauche maintenant : cette fois, il est tiré par des créatures à tête d’aigle : ce sont des griffons. Le char est conduit par Apollon. Et à quoi le reconnaît-on ? Et bien, c’est simple quand on sait le décoder mais tous à l’époque le savaient. Regardez sous la roue : vous voyez une sorte de trépied. Vous l’avez trouvé ? Et bien, c’est le trépied de Delphes, ville grecque où Apollon rendait ses oracles. Et comme vous le constatez, ces 2 divinités protectrices de la cité, dans un élan aussi héroïque que martial, sont prêtes à partir pour accompagner les légions romaines. Et enfin, regardez sous les 2 chars, leur aspect militaire est souligné par des barbares captifs et des trophées. En vous plaçant sous l’arc vous pourrez y voir la coupole à caissons qui fut remontée par les Italiens.


<< 4 - L’arc marc Aurèle : ...         6 - Les fragments sculpt... >>

Sommaire complet du dossier :