La rue Dragut

La medina de tripoli

La rue Dragut

Vous êtes à présent revenus sur la place. Retournez devant l’entrée de l’ancienne banque d’Italie. Et ensuite, prenez la rue qui lui fait face. C’est la rue Dargut. A peu près au milieu sur le côté droit se trouve une intéressante mosquée, la mosquée Dragut. La mosquée porte le nom de Draghut, qui fut un célèbre corsaire-gouverneur de Tripoli au 16e siècle. Cet homme, turc et musulman de naissance, fils de berger, est né vers 1485 sur la côte occidentale de l’actuelle Turquie. A l’age de 12 ans, il s’embarqua avec un maître canonnier pour Le Caire. Il fait ses classes d’apprenti pirate pendant quelques années puis fit de bonnes prises. IL repartit vers Alger où il se mit au service du célèbre Barberousse, qui reconnut sa valeur et lui confia quelques galères. S’ensuivirent alors des batailles navales et enfin, en 1551, il parvint à reprendre Tripoli aux Chevaliers de l’ordre de Malte. En 1556, il en devient bey, c'est-à-dire gouverneur. Il va alors édifier palais et mosquées, relever ses murailles, en faire « la place la plus formidable de l’Afrique » non seulement sur le plan militaire, mais également économique. 10 ans plus tard, il est appelé par le sultan d’Istanbul à participer à une grande attaque contre malte ; c’est là qu’il trouvera la mort en 1565. Son corps sera rapporté et déposé dans la mosquée qu’il avait fait construire, à côté de son palais.


<< 10 - L’ancienne banque de...         12 - La mosquée Dragut... >>

Sommaire complet du dossier :