Le Cirque Maxime

Quelle note donneriez-vous à Rome ?

La rome antique : la colline du palatin et le colisee

Le Cirque Maxime

Avant de quitter le Palatin pour aller voir le Colysée, nous allons encore découvrir un magnifique panorama. Passons à l’arrière du musée. Pour cela, nous allons contourner le bâtiment en commençant par repasser la grille de sortie. Nous prenons directement à gauche, puis encore à gauche, pour longer le musée sur un de ses petits côtés. Là, nous continuerons tout droit, jusqu’à la grande terrasse dominant la vallée du Cirque Maxime.
De là, alors s’offre à vous une vue magnifique. A nos pieds s’étend l’emplacement de l’ancien grand cirque, aujourd’hui grande prairie verte, et la colline qui nous fait face est celle de l’Aventin. Nous sommes de fait, ici, dans le « palais inférieur », celui pour l’été, de la domus Augustana, qui était rappelons le, la partie privée du palais de Domitien. Elle s’ouvrait de ce côté par une grande terrasse, dont on perçoit encore la forme dans la pente de la colline. Nous voyons d’ailleurs un gigantesque puits de plan carré, ouvert entre le bâtiment du musée et la terrasse tournée vers le cirque Maxime. Au fond du puits, on aperçoit l’étage inférieur du palais, inaccessible au visiteur. Il s’agit d’une cour, la cour inférieure du palais. Cette cour était entourée de pièces dont nous ne connaissons plus aujourd’hui la fonction. Au centre de la cour se trouvent les restes d’un bassin rectangulaire, décoré du motif dit « en bouclier d’amazone », c'est-à-dire fait de courbes qui s’opposent. Creusée dans le flan de la colline, ombragée par des portiques et recevant l’eau de la fontaine, cette partie était certainement l’une des plus intimes et des plus fraîches du palais. On comprend que les empereurs devaient aimer s’y retirer lors des torrides journées d’été.


<< 13 - Les statues du coulo...         15 - La Place du Colysée... >>

Sommaire complet du dossier :