La tour de la mairie

La salzbourg de mozart : la getreidegasse et la ville bourgeoise de salzbourg

La tour de la mairie

Nous pouvons poursuivre notre découverte de la vieille ville. Redescendons la place du Vieux marché en tournant le dos à la fontaine et retournons dans la Judengasse.
Nous allons alors à présent nous diriger vers la tour ornée d’une horloge qui se trouve sur la gauche quand vous tournez le dos à la place du marché. Ne soyez pas désorienté par les noms de rues car la Judengasse prend désormais le nom de Kranzlmarkt au niveau de la tour, laquelle porte le numéro 1.
Depuis le moyen âge, cette haute tour est un symbole important pour la municipalité de Salzbourg. C’est la tour de la mairie, Rathaus en allemand. Naturellement, la municipalité ne pouvait se contenter d’une petite bâtisse : elle devait posséder un symbole visible de loin et c’est ainsi que la tour fut élevée. La mairie est à l’origine un amalgame de plusieurs maisons bourgeoises achetées en 1407 et transformées au cours des siècles comme nous allons le voir.

Plaçons-nous devant la porte donnant sur la rue.
Regardons-la un instant pour en déterminer le style : un mot nous vient naturellement à l’esprit : baroque ! Le baroque autrichien aime à multiplier les ouvertures : c’est pourquoi nous voyons trois rangées superposées de fenêtres : 2 rangées de hautes baies, puis des ouvertures arrondies entièrement soulignées par les stucs. Autour de la porte de bois, admirez l’ornementation de fer forgé tout en enroulement de feuillages. Et regardez au milieu du feuillage : maintenant que vous le connaissez, que découvrez-vous ? Eh oui, le blason de Salzbourg avec ses trois tours entourées de murailles. Regardez la statue dans la niche au dessus de la porte. C’est une femme assise dans une robe drapée, dans sa main gauche une balance et dans la droite une épée levée : c’est bien sur la représentation de la justice. L’épée : c’est pour la force et la loi, la balance pour peser le bien et le mal. Mais, nous direz-vous, qu’est ce qu’une mairie a à voir avec la justice ? Et bien en fait cette statue date de 1616 et à l’époque, la mairie était chargée de régler les litiges commerciaux et de faire régner l’ordre dans la ville.


<< 11 - Le café Tomaselli ...         13 - La maison natale de ... >>

Sommaire complet du dossier :