La rue Getreidegasse

La salzbourg de mozart : la getreidegasse et la ville bourgeoise de salzbourg

La rue Getreidegasse

Nous allons maintenant parcourir la Getreidegasse en laissant la place Hagenauer à droite et la maison de Mozart à gauche. Auparavant, admirons l’enfilade d’enseignes en fer. Nous avons presque le sentiment que cette rue mène directement vers la montagne que nous apercevons dans le fond. Les enseignes, vous vous en rendrez compte, portent aussi des noms modernes comme Douglas, nom d’une chaîne de parfumerie. Eh oui, voilà longtemps que les céréales ont été remplacées par des boutiques modernes ! Retrouvons-nous devant le n° 22 sur le trottoir de gauche à quelques dizaines de mètres.

Ce numéro 22 est présenté avec son superbe passage voûté, passons maitenant sous le porche et allons tout droit jusqu’à la cour intérieure, portant le nom de Niederleg-Hof

Cette cour d’aspect médiéval est agréable, loin du tumulte de la Getreidegasse. Lorsque nous avons le passage, par lequel nous sommes arrivés, dans le dos, nous avons devant nous une belle arcature surmontant un passage voûté. A gauche, nous voyons un charmant escalier de pierre avec un auvent soutenu par une simple colonne de pierre. L’enseigne d’une brasserie est accolée à cet escalier : une Gatshaus, une vieille institution gastronomique remontant à 1884. De l’autre côté, sur la droite, une longue maison basse percée de grandes baies vitrées. Cette demeure est un lieu et place d’entrepôts de la Renaissance. De fait, la substance architecturale de cette cour est très ancienne et apparaît dans les archives dès 1230. Dans la partie droite se trouvait un moulin dont la roue, pour écraser le grain, était actionnée par l’eau d’un canal qui coulait sous la demeure. Dans les bâtiments, seuls le grain et le vin pouvaient être entreposés et vendus. Nous avons ainsi ici l’origine du nom de la Getreidegasse: la rue des céréales.


<< 13 - La maison natale de ...         15 - La rue Griesgasse... >>

Sommaire complet du dossier :