L’Eglise Burgerspitalkirche

La salzbourg de mozart : la getreidegasse et la ville bourgeoise de salzbourg

L’Eglise Burgerspitalkirche

Revenons sur nos pas dans la Getreidegasse. Pour ce faire, retraversons la rue, puis la cour intérieure qui ouvre de ce côté au numéro 17 de la Griessgasse. Et retrouvons nous devant le numéro 22 de la Getreidegasse.

Continuons alors à flâner à travers la rue en laissant le numéro 22 sur notre côté droit et admirons encore les enseignes et belles façades du 18e siècle. Nous nous retrouvons au bout de la rue devant l’église médiévale ornée d’un calvaire de pierre. L’église marque exactement le bout de la rue et est accolée à la paroi montagneuse.

Admirez cette belle église médiévale, autrefois celle de l’hôpital, elle est appelée Bürgerspitalkirche. Elle est vraiment à un emplacement idéal, exactement dans la perspective de la Getreidegasse. La première impression qui se dégage de la façade serait quoi pour vous ? Pour nous, ce serait la simplicité. Simplicité due à cette façade triangulaire de pierre brute qui s’achève par un petit clocheton ! Les dimensions sont modestes et il n’y a pas de fioritures baroques. D’ailleurs, habitués que nous sommes aux bâtiments stylés de salzbourg, cette église-ci offre un presque sentiment d’intimité et ressemble presque à une église de campagne. Voyez comme la falaise domine le bâtiment, et semble presque l’écraser.
Maintenant, regardez le beau calvaire appliqué contre la façade. Le christ sur la croix est entouré de la Vierge et de Saint Jean, qui est le disciple préféré de Jésus. Regardez les beaux ornements complexes sculptés sur le socle et sur le dessus de la croix. Ils sont constitués d’enroulements de feuillages et d’étoiles comme sur un livre enluminé. Mais regardons plus attentivement le détail de la sculpture. Commençons par les visages de la vierge et de saint jean. Puis regardez bien les vêtements et leurs plis. Pour notre part, le travail nous semble finalement sec et sans expression. La Vierge et Jean sont statiques, les plis des vêtements trop droits, les visages comme moulés. En fait, les statues et le petit édifice qui les contient ne sont pas moyenâgeux, mais date de 1866. En revanche, l’église, elle, fut construite entre 1330 et 1350 et consacrée en 1428. C’est la plus ancienne église dite « halle » d’Allemagne du sud. L’appellation église Halle signifie que les voûtes sont toutes à la même hauteur contrairement aux basiliques françaises dont la nef centrale est plus haute que les bas-côtés. L’église, malencontreusement redécorée au 19ème siècle, abrite également des concerts. Souvent fermée, rien ne vous empêche toutefois de tenter votre chance, l’entrée se fait sur le côté droit.


<< 16 - Le Panorama de la vi...         18 - La cour intérieure d... >>

Sommaire complet du dossier :