Le Logis royal

La tour de londres

Le Logis royal

La chapelle communique directement avec les salles du logis du roi. Nous allons les visiter. Mais souvenez-vous qu’ils furent abandonnés, dans la première moitié du 13e siècle, au profit de ceux plus récemment construits que nous avons vu sur la seconde enceinte. Traversons le fond de la chapelle pour sortir du côté gauche. Nous déboucherons alors dans les salles résidentielles du logis royal qui comporte deux pièces.

La salle dans laquelle nous débouchons est la plus belle du donjon médiéval. Cette salle, très vaste, était couverte d’une charpente supportée par des piliers de bois. Au temps de Guillaume 2, le fils de Guillaume le Conquérant, c'était la salle la plus haute de la tour. Autour de nous, vitrines et écrans vidéo nous en racontent la construction. Nous vous laissons les découvrir à votre rythme.

Dirigeons-nous maintenant vers le fond de la salle. Au fond, à gauche, une petite porte nous permet d'accéder à une autre petite salle. Appelée pudiquement « garde-robe» elle abritait en fait les toilettes royales.

Après cela, continuons vers le fond de la salle. Sur la droite, nous voyons le départ d'un escalier : il reliait les différents étages de la tour, car, comme nous l'avons constaté en entrant, l'étage inférieur n'est pas accessible depuis l'extérieur. Cet escalier, placé le plus loin possible de l’entrée principale, offrait ainsi une garantie de sécurité supplémentaire. Par ailleurs, il n’encombrait pas les espaces vitaux. La maquette située au fond de la salle nous montre l'aspect de la tour au 16e siècle. Nous voyons bien les différentes enceintes concentriques et nous mesurons le chemin que nous avons parcouru avant d'arriver dans le donjon. Prenez le temps de le regarder.


<< 15 - La chapelle royale...         17 - L’armurerie royale... >>

Sommaire complet du dossier :