La lignée des rois

La tour de londres

La lignée des rois

Allez tout au fond de cette salle et empruntez l’escalier qui se trouve tout au fond à gauche.
Il mène à l’étage supérieur, suite du musée. Nous vous y attendons.

Vous êtes à l’étage, bien. Cette pièce est aménagée comme salle d’armes et dépôt de munitions. C'est au 17e siècle que la tour devient réellement un entrepôt pour l'armement des troupes royales. Dans la salle attenante, plusieurs écrans et panneaux nous racontent l’histoire du complot sanglant qui eut lieu en 1605, perpétré par des intégristes catholiques. Ils firent sauter 36 barils de poudre en plein milieu de la ville, à Westminster. Cet attentat visait le roi James. L’idée était simple et somme toute assez classique : on assassine le souverain et on met sur le trône quelqu’un de sa famille pour calmer les instincts légitimistes de la population. Cela s’est produit plusieurs fois dans la plupart des monarchies européennes et russes. Et ici, ils voulaient kidnapper la fille Elisabeth afin de la mettre sur le trône à la place de son père. Elle aurait été en quelque sorte leur marionnette pro catholique. Après l’explosion, un des extrémistes fut capturé et torturé. Il avoua tout, et le putsch échoua.


<< 17 - L’armurerie royale...         19 - L’armurerie espagnol... >>

Sommaire complet du dossier :