L’armurerie espagnole

Notez Londres ?

La tour de londres

L’armurerie espagnole

Après cette salle, vous pourrez redescendre en suivant le parcours de la visite. Il vous mènera à l'étage de la tour par lequel nous sommes entrés.

Après avoir traversé la salle des armes à feu, sortons par la gauche et arrêtons-nous au seuil d’une grande salle aménagée comme une écurie.

Arrivés sur le seuil de l’écurie, entrez dans la salle à votre droite : c’est l’armurerie espagnole.
Cette salle était probablement une salle forte au moment de la construction du donjon. On l'appelle aujourd'hui la salle de l'armurerie espagnole. Tout simplement parce qu’on y exposait les armes prises lors de la bataille navale que se livrèrent en 1588 la flotte anglaise et l’invincible armada de Philippe 2 d'Espagne. Cette bataille fut gagnée par les Anglais. Au 16e siècle, le pouvoir royal estima nécessaire de justifier auprès du public, ses campagnes guerrières. Il fut décidé d'exposer les armes et les trophées de guerre pris à l'ennemi. Au siècle suivant, lorsqu’on réaménagea le donjon, on s'aperçut alors qu'il ne restait pratiquement rien des trophées pris aux Espagnols. Au 19e siècle, on réorganisa l'exposition en lui ajoutant, noble projet… des instruments de torture… L'exposition était alors dominée par le grand portrait de la reine Elisabeth I sur votre droite en entrant. Voilà, jetez un œil puis revenons à l’écurie.


<< 18 - La lignée des rois...         20 - La salle de l’écurie... >>

Sommaire complet du dossier :