Les années 1872 à 1879 

La vie et l'oeuvre de paul cezanne

Les années 1872 à 1879 

1872 est une année charnière pour Cézanne qui clôt sa 1re période et ouvre sa période impressionniste. Au retour de la guerre, Manet a perdu son statut de précurseur et de leader, ce qu’il était durant l’école des Batignolles. C’est désormais autour de Monet, à Argenteuil, que se rassemble l’avant-garde de l’Impressionnisme. Généralement peu fortunés, à l’exception de Manet, Degas et Caillebotte, les jeunes peintres fuient la capitale, car la vie y est chère et les loyers élevés. Et puis, c’est la nature qu’ils veulent peindre en situation dans sa lumière et pas dans les ateliers. C’est ainsi que Pissarro s’installe à Pontoise et Cézanne pas très loin, d’abord à Saint Ouen l’Aumône, puis en 1872 à Auvers sur Oise, précédant de 17 ans, dans ce bourg devenu fameux, la venue d’un autre peintre magistral: Van Gogh. Cézanne passera 2 années à Auvers sur Oise et ce seront peut être les plus heureuses de sa vie.
Convaincu par Pissarro des avantages qu’offre la peinture en plein air, il l’a rejoint à Pontoise et bénéficie de ses conseils. Il abandonne les couleurs sombres. Cézanne accroît encore sa grande volonté de rigueur et travaille sa recherche d’une synthèse structurale dans la lumière même. L’apport des impressionnistes dans sa peinture est indéniable : il utilise une palette claire et il s’intéresse à la fragmentation de la touche. Durant cette époque, sa pâte est parfois épaisse et grumeleuse, parfois fluide, mais toujours posées en longues touches en virgule. Cette nouvelle manière de peindre s’accompagne d’un changement de sujets. Il va délaisser les thèmes littéraires ou dramatiques pour des sites plus insignifiants. Le sujet importe peu, il n’est qu’un prétexte, un simple motif auquel il donne de l’ampleur et qu’il veut utiliser pour révéler au mieux la grandeur de la peinture en tant qu’art et objet à part entière. C’est pendant cette période qu’il remettra en cause l’usage de la perspective. La perspective est un exemple de danger qui maintient l’œuvre dans la représentation d’illusions. Par exemple, si un objet très important est en second plan, il sera plus petit à l’œil et semblera instinctivement moins important. Cézanne veut se battre contre tout préjugé.
A la manière des impressionnistes, il obtient une magnifique fusion de la lumière et de la matière, par le recours aux touches fragmentées et l’alternance de tons clairs et foncés. Le séjour à Auvers et une orientation artistique de plus en proche de celle de Pissarro, marquent une étape importante dans la carrière de Cézanne. Il y peint le chef-d'œuvre de sa période impressionniste : la Maison du pendu.
C’est une parfaite illustration de son nouveau processus créatif: remise en cause de la perspective, utilisation de la technique impressionniste des petites touches ; fusion de la matière et de la lumière, mais en même temps il se dégage un sentiment de solidité de l’œuvre. Chez certains impressionnistes, la lumière, les couleurs diluent les objets. Chez Cézanne, ils acquièrent une massivité, une densité. Certains ont appelé cela « un processus de solidification ». Cette solidification restera toujours une caractéristique forte chez Cézanne. A Auvers, il réside chez le docteur Gachet, lequel accueillera aussi Van Gogh qui laissera d’ailleurs de lui d’étonnants portraits. Un homme intéressant et novateur que  ce docteur Gachet. Homéopathe, amateur et collectionneur de peinture, il possède, chose précieuse pour Cézanne et plus tard pour Van Gogh, tout le matériel nécessaire à la gravure qu’il laisse à disposition de ses pensionnaires.
De cette période, Cézanne a laissé de nombreux paysages, de Pontoise et d’Auvers, mais aussi des natures mortes florales et quelques portraits. C’est à partir de 1873 qu’il reprend sa série des baigneurs. Une série qui constitue dans son œuvre un genre en soi. Les personnages y sont traités de la même façon que les arbres, faisant partie intégrante du paysage. C’est par eux que l’artiste parviendra graduellement à passer de la représentation de la réalité à la construction abstraite du volume.


<< 4 - Les années 1866 à187...         6 - Les périodes d’échec... >>

Sommaire complet du dossier :