La mort de Paul Cezanne

La vie et l'oeuvre de paul cezanne

La mort de Paul Cezanne

1902 est une année difficile pour Cézanne qui perd Zola avec laquelle il est pourtant resté brouillé depuis la publication de son roman « L’œuvre». Car malgré tout, il l’aimait cet homme, même s’il lui en voulait de l’avoir, peut-être, mis à nu dans son livre « L’œuvre ». Sa mort enlève toute possibilité de retrouvailles. Et puis, Zola, c’était la jeunesse de Cézanne, cette période où on s’amuse, où les amitiés sont pures et fortes, où les rêves et la réalité se mélangent.
Au salon d’Automne de 1904, une rétrospective de 31 œuvres lui est consacrée. C’est un évènement. Toute la presse en rend compte, quotidiens parisiens et revues internationales, non sans un certain agacement, ainsi résumé par Louis Vauxcelles : «  Je disais tout à l’heure qu’il n’y avait pas de snobs. Pardon. Il y en a, et ils sont tous à la salle Cézanne. Ils n’y comprennent rien et au fond ils n’aiment pas ça, cet art de primitif, qui peignant en ignorant les trouvailles de ses prédécesseurs, les choque et les suffoque. Mais il faut être dans le train. Cézanne, le douloureux Claude Lantier de l’Oeuvre, est à la mode. S’il ne vivait très loin de nous, là-bas, dans sa bastide d’Aix en Provence, on se l’arracherait cet hiver à Paris. »
Le 15 octobre 1906, Cézanne peint dans la campagne, sur le motif. Surpris par un orage, il est pris d’un malaise et reste de nombreuses heures sous la pluie sans connaissance, lorsqu’enfin on le trouve. On le charge sur une charrette pour le conduire chez lui. Alors qu’il est au plus mal, il pense à ses tableaux inachevés et il envoie un billet rédigé sur un ton furieux à son fournisseur de couleurs : «  depuis 8 jours que je vous ai commandés 10 tubes de laque brûlée n°7, je n’ai pas encore reçu de réponse. Que se passe-t-il ? Répondez-moi vite s’il vous plait. » On prévient rapidement sa femme et son fils, toujours à Paris. Dès le lendemain de son malaise, il va travailler dans son jardin à un portrait du jardinier Vallier. Il en revient moribond. Lorsque les siens arrivent, il est trop tard pour le revoir vivant. Paul Cézanne est mort le 23 octobre 1906, à l’age de 67 ans. Il est enterré au cimetière d’Aix.


<< 10 - Les périodes à parti...         12 - Une importante rétro... >>

Sommaire complet du dossier :