La cour d’honneur

La vieille ville: le sud de la medina

La cour d’honneur

Après ces 4 chambres, nous allons gagner la cour de marbre suivante dite « cour d’honneur», toujours en suivant le fléchage.

Alors regardons cette cour très imposante : elle mesure 50 m de long sur 30m de large. Elle est entourée d’une galerie de colonnes en bois, avec une vasque au milieu. L'ensemble est très rythmé et bien équilibré: les colonnes, le toit de tuiles et la vasque apportent le rythme vertical, et le pavement apporte lui le rythme horizontal. L'impression dégagée par l'ensemble est particulière car tout joue ici sur les contrastes: chaleur de la cour et quasi-aveuglement aux heures où le soleil frappe, pénombre de la colonnade et bruissement de l'eau dans la vasque. Le toit de tuiles vernissées recouvre la salle du conseil vers laquelle nous allons pouvoir nous diriger.

Cette salle est la plus remarquable du palais. Elle mesure 20 mètres de long sur 8 de large. Regardez son plafond : il est absolument splendide. On y retrouve toutes les composantes de l’art hispano-mauresque et le savoir-faire des artisans marrakchis : entrelacs, arabesques, jeux d’écritures, ciselures et incrustations. L'écriture est ici utilisée de façon particulièrement adroite : elle ancre le décor dans un registre proprement islamique et se dégage de son rôle premier pour devenir ornementation : ici, c'est la beauté de l'écrit qui importe et non son contenu. Il suffit de lever les yeux. Vous voyez que l'on peut difficilement lire le texte, mais simplement admirer les volutes et le rythme des caractères. Les incrustations sont elles un apport de l'art hispano-mauresque dans la tradition marocaine et permettent de mettre les bandeaux décoratifs en reliefs afin d'accrocher la lumière et donc en fait, le regard. Admirons ce travail avant de continuer notre visite.


<< 14 - Les appartements pri...         16 - Le grand riad... >>

Sommaire complet du dossier :