La façade latérale de l'hospital

Le barrio de santa cruz et le barrio san bartolomeo

La façade latérale de l'hospital

Et maintenant, lorsque nous regardons le portail principal, contournons l'hospital par la droite,. Nous allons donc prendre la rue de la Jamerdana sur notre droite et nous nous arrêterons pour regarder la façade latérale de l'hospital.

Cette gracieuse façade aux tendres couleurs roses et blanches illustre le goût baroque pour les coloris contrastés.
Au centre de la façade, au rez-de-chaussée, nous voyons trois arcades, reposant sur de légères colonnes. Ces arcades sont délimitées par des grilles en ferronnerie. C’est typique de l’Espagne et montre une fois encore à quel point ce pays a excellé dans la maîtrise du fer forgé. Cette porte menait directement à l'église de l'hôpital. Actuellement, elle demeure constamment fermée car l'entrée se fait par la plaza de los Venerables.
Levons les yeux vers le 1er étage et en particulier, vers la niche qui surmonte l'arcade centrale. La décoration en est exubérante. Deux colonnes torsadées encadrent la statue de saint Fernando, patron de l'Eglise de l'hôpital, mais aussi roi de Castille, au 13e siècle. Mais, ce qui est important pour les Sévillans, c'est que ce fut lui qui reprit la ville aux Arabes, en 1248.
Alors regardons encore cette statue : des nuages soutenus par des angelots semblent la soulever, et donnent l'impression qu'elle s'envole vers le ciel. Ça y est : le mot est lâché. Impression, illusion. Le baroque adore jouer sur cela. Et ainsi, avec cette statue, on a devant les yeux trois grandes caractéristiques du baroque : le mouvement, les lignes courbes et les jeux d’illusion.
Regagnons maintenant la place de los Venerables.


<< 8 - L’hospital de los Ve...         10 - L’Auberge du Laurier... >>

Sommaire complet du dossier :