La plaza de Padre de la Salud

Le barrio de santa cruz et le barrio san bartolomeo

La plaza de Padre de la Salud

Et maintenant, continuons dans la Calle San José. Avançons de quelques dizaines de pas. Nous allons déboucher sur une placette triangulaire où convergent 6 rues : c'est la plaza Nuestor Padre de la Salud.

Nous nous trouvons sur la Plaza Nuestro Padre Jesus de la Salud ou Notre Père du Salut .
Devant se dresse l'église San Nicolas construite en 1758.
Regardons la façade de l'église et déjà remarquons le contraste formé entre les sobres murs jaunes et les deux très beaux panneaux azulejos placés de chaque côté de l'entrée du sanctuaire. Il s'agit, d'une part, du Christ du Salut qui a donné son nom à la place et, d'autre part, de la Vierge de la Miséricorde.
Alors disons le tout de suite : on est dans le prolongement de la tradition de piété doloriste chère aux espagnols, cette piété qui met plutôt la douleur en avant. Le Christ du Salut, à droite de l'entrée, est représenté comme un Christ de douleur, portant la couronne d'épines. Ses mains sont liées, il porte des traces de flagellation. La Vierge de miséricorde qui se trouve à gauche de la porte d'entrée, est couronnée d'un diadème et d'une mantille, ses yeux pleurent sur la souffrance de son fils, mais ses mains sont tendues vers les fidèles qui la prient dans un geste de protection. Une nouvelle fois, nous pouvons constater que l’Eglise utilise ces images particulièrement expressives pour toucher la sensibilité des fidèles. L'iconographie de ces images est la même que celle des statues de processions qui sont vénérées à l'intérieur de l'église. La statue du Christ de souffrance a été réalisée par le grand sculpteur Pedro Roldan en 1650. Nous retrouverons d'autres œuvres de ce grand artiste dans l'église de l'Hôpital de la Charité ainsi qu'au musée des Beaux-Arts.


<< 19 - Le couvent de la Mad...         21 - La Calle Marmoles... >>

Sommaire complet du dossier :