Le jardin baroque du château

Le château de charlottenburg et son quartier

Le jardin baroque du château

Tournez le dos au pavillon et prenez l’allée passant entre les colonnes et qui longe le château. Nous nous arrêterons devant la salle centrale arrondie surmontée de la tour pour admirer la perspective du jardin baroque. La disposition d’ensemble fait un peu penser à Versailles. En effet, la reine Sophie Charlotte avait fait appel à Le Nôtre, le génial concepteur des jardins de Versailles. Mais comme il était au service de Louis 14, il envoya son élève Siméon Godeau. Nous avons donc devant les yeux un jardin à la française. Nous voyons une allée centrale exactement dans la lignée de la tour. A droite et à gauche de cette allée, nous avons exactement le même nombre de parterres de gazons et ceux-ci ont les mêmes motifs de chaque côté. Nous pouvons presque dire qu’il y a un effet miroir. La structure rigide des éléments est une caractéristique indispensable du jardin à la française. Nous remarquons également que les parterres de verdure sont découpés en grands ornements formant des courbes et des arabesques. Cette conception se nomme parterre de broderies. Un mot qui convient à la perfection, vous ne trouvez pas ? Mais surtout, le nombre des espèces de fleurs est très limité. En effet, au 17e et 18e siècle, les jardins étaient dominés par 2 ou 3 couleurs au maximum. Par exemple, à Versailles, nous ne pouvions voir en dehors du vert de la pelouse que des fleurs bleues et blanches. Et en France en tout cas, il fallut attendre la fin du 19e siècle pour voir des jardins envahis par les fleurs rouges, bleues, jaunes, etc. Autre particularité, les motifs d’arabesques sont réalisés non pas avec des plantes, mais avec du gravier de couleur, ici ocre.


<< 15 - Le pavillon de Schin...         17 - Le lac de Charlotten... >>

Sommaire complet du dossier :