Le nom Sacher

Le chateau et le quartier de mirabelle

Le nom Sacher

Sur le Makart Steg au début du pont, tournez le dos à la vieille ville avec ses nombreuses tours et coupoles et à la montagne dominée par la forteresse.

En face de nous, nous voyons un alignement régulier de belles demeures colorées qui longent la rive. Et bien sûr, vous remarquez que le style architectural a changé en tournant le dos à la ville baroque. Nous voyons désormais des demeures bourgeoises plus hautes et assez décorées. Certaines sont précédées d’un petit jardin. Les façades sont munies de grandes fenêtres élégantes parfois munies de balcons et encadrées de stuc. En fait, ces demeures furent toutes construites à la fin du 19e siècle sous le règne de l’empereur François-Joseph au moment de l’agrandissement de la ville lors du développement industriel. Elles appartenaient à la haute bourgeoisie qui s’était enrichie dans le commerce. Les noms des quais sont également révélateurs. A droite du pont, nous avons le quai de Gisèle et à gauche du pont celui d’Elisabeth. Elisabeth était la célèbre Sissi, l’épouse de l’empereur, tandis que Gisèle est la fille du couple impérial. Comme nous allons le voir, la partie de Salzbourg située sur la rive droite du fleuve, c’est-à-dire en face de nous, remonte au Moyen Âge, mais elle est surtout marquée par les aménagements de l’ère industrielle.

Regardez en particulier le grand et bel immeuble situé sur le quai à droite du pont. Il a une toiture recouverte de cuivre vert. Admirez les nombreux balcons fleuris et la régularité des formes. Levez les yeux vers son dernier étage. Nous y voyons une succession de baies vitrées et une terrasse. Et effectivement, il s’agit d’un grand hôtel qui fut édifié entre 1863 et 1866. Il fut le premier hôtel de luxe à Salzbourg et portait alors le nom français de « La cour autrichienne ». Il prouve que le tourisme s’était déjà développé dans la région dès le 19e siècle. A cette époque, la société élégante venait à Salzbourg pour profiter de l’air montagnard. Par la suite, l’hôtel entra en possession de la famille Sacher qui lui donna son nom et, aujourd’hui, il est toujours propriété de la maison Sacher.
L’hôtel Sacher est l’une des meilleures adresses de la ville. Mais cet hôtel de luxe n’est en réalité que la succursale de l’un des plus anciens hôtels de Vienne remontant aussi à la fin du 19e siècle.
Vous connaissez peut-être la célèbre tarte Sacher qui fait la réputation internationale de cet hôtel. Il s’agit d’un gâteau réalisé à base de chocolat et d’abricot dont seuls les cuisiniers de Sacher ont le secret. Il est possible de se rendre au café de l’hôtel pour goûter cette pâtisserie. Il est également possible de l’acheter et de la ramener chez vous, car elle est rangée dans une boite en bois pour faciliter son transport.
Petit détail concernant cette institution : c’est dans cet hôtel que Marlene Dietrich descendait avant la guerre lors de ses séjours fréquents en Autriche : une bonne référence n’est ce pas ?


<< 2 - Le château et le qua...         4 - La statue d’Herbert ... >>

Sommaire complet du dossier :