La place Makart

Le chateau et le quartier de mirabelle

La place Makart

Maintenant, prenez la petite rue située dans le prolongement du pont passant entre l’immeuble 8 de Karajan et l’hôtel Sacher. Il s’agit de la rue Joseph Friedrich Hummel. Elle débouche sur une grande artère perpendiculaire à circulation dense: la Schwarzstrasse. Arrêtez-vous devant cette artère. Sur votre droite se trouve l’hôtel Sacher.

Nous voyons s’ouvrir en face de nous une vaste place avec à sa gauche l’hôtel Bristol et au fond une grande église surmontée d’une coupole. Il s’agit de la place Makart.
Traversez la rue et allez sur la droite de la place devant le numéro 8. Vous verrez au dessus de la porte une plaque gravée avec les mots Mozart Wohnhaus

Sur le numéro 8, tournez un instant le dos à la porte d’entrée pour enrober la place du regard. Elle nous semble particulièrement élégante. Maintenant, regardez droit devant vous de l’autre côté de la place.
Nous voyons à l’angle gauche, l’avancée d’un théâtre. Voyez-vous la galerie devant son premier étage ? Elle ouvre sur le foyer. Il s’agit du théâtre municipal de Salzbourg qui présente en alternance pièces de théâtre, opéras et ballets. La façade est très simple sans le moindre décor ni élément architectural particulier à l’exception de la galerie. Ce théâtre construit fut construit par deux grands architectes du 19e siècle, mais a malheureusement été revu et corrigé selon les canons de l’esthétique nazie en 1938. Seul l’intérieur néo-baroque fut conservé à l’identique.
Regardez maintenant au milieu du trottoir situé en face de nous. Nous voyons un superbe immeuble très orné avec sur son toit le nom d’Hôtel Bristol. Encore une institution hôtelière de luxe. Admirez un instant la façade. Il s’agit d’un des plus beaux immeubles 1900 de Salzbourg. Avec ses stucs peints en blanc, ses colonnes au rez-de-chaussée et les ornements de ses balcons, nous pourrions presque penser à une architecture de sucre. Nous avons ici un bel exemple d’architecture typique de la fin du règne de François-Joseph où les architectes appréciaient les décorations envahissantes.
Au moment du festival d’été, l’hôtel bristol accueille de nombreux chanteurs d’opéra et chefs d’orchestre de réputation internationale. Vous pouvez donc vous imaginer le défilé quotidien de limousines et Mercedes devant l’entrée de l’hôtel.
Regardez maintenant sur votre droite au fond de la place. Ce côté est entièrement occupé par un majestueux complexe quasi palatial dominé au centre par la coupole et les tours d’une vaste église. Si vous avez déjà visité la vieille ville, vous pouvez tout de suite reconnaître le style de ce bâtiment : le baroque ! Admirez les formes surprenantes de cette église. C’est l’église de la Sainte Trinité et nous la découvrirons mieux un peu plus tard dans notre promenade.  


<< 4 - La statue d’Herbert ...         6 - La seconde demeure d... >>

Sommaire complet du dossier :