Le pavillon couronné de dôme métallique

Le chateau et le quartier de mirabelle

Le pavillon couronné de dôme métallique

Tournez le dos maintenant à la façade du château pour regarder les quelques marches menant à un jardin derrière la fontaine de Pégase. Nous voyons de chaque côté des marches un lion en pierre qui semble garder l’entrée. Ces lions furent installés ici au 18e siècle pour marquer l’entrée du jardin dit des nains. Montez les marches et arrêtez-vous en haut de ces dernières.

Nous sommes dans un lieu que nous pourrions dire enchanté, regardez tout d’abord à droite quand vous avez les deux lions et l’escalier derrière vous.
Nous voyons un charmant pavillon carré couronné d’un étrange dôme métallique. Est ce que vous entendez des gazouillements d’oiseaux ? Ce n’est pas surprenant, ce pavillon sert en réalité de volière en été. Admirez la finesse du travail de métal du dôme. Il est réalisé de manière à constituer une coupole orientale effilée au sommet. Cette volière fut construite en 1730. A l’époque baroque, la possession d’oiseaux exotiques était essentielle pour agrémenter les jardins princiers. Certains châteaux possédaient même des ménageries complètes comme Versailles ou Schönbrunn à Vienne. Mais la fantaisie des princes ne s’arrêtait pas aux animaux. Regardez maintenant devant vous, nous apercevons déjà des sculptures étranges de pierre. L’allée centrale est bordée par des nains grossiers et drôles. Ne sont-ils pas amusants avec leur gros ventre, leur grand chapeau et leur visage grimaçant ? L’artiste a admirablement rendu les proportions étranges de ces figurines : une grande tête, de petites jambes, un ventre prédominant et naturellement des poses pleines d’humour. Les nains étaient un amusement traditionnel des cours européennes depuis la Renaissance. Vous connaissez peut-être les tableaux du peintre espagnol Velasquez qui montrent les princesses royales accompagnées de ces personnages de petite taille. Il est possible de se promener dans cette partie du jardin qui est aménagée sur les anciens remparts de Salzbourg. Vous y découvrirez encore quelques amusantes figures de nains.


<< 18 - Le cheval ailé de la...         20 - La façade du château... >>

Sommaire complet du dossier :