Les bustes

Le chateau et le quartier de mirabelle

Les bustes

Montons jusqu’au premier étage et retrouvons-nous sur le palier.
Nous sommes arrivés au niveau des anciens salons de réception. Les salles du château sont occupées aujourd’hui par les bureaux de la mairie et ne sont pas accessibles. Seule la grande salle d’apparat peut être visitée. Elle se situe sur votre droite quand vous êtes face aux fenêtres.
Mais avant d’enter dans la salle. Regardez, le dessus des portes à droite et à gauche. Nous voyons de chaque côté un buste de guerrier vêtu à l’antique. Il porte un magnifique casque d’apparat surmonté d’un beau panache. Le torse est recouvert d’une armure très travaillée : un genre de cotte en plaques de métal et barré par un grand manteau. Regardez bien le visage du buste situé au dessus de la porte de gauche. Remarquez-vous les traits de ce portrait ? Ils sont féminins. Mais qui peut-être cette femme vêtit en guerrière ? La réponse se situe sur sa poitrine. Nous voyons un grand médaillon représentant une tête de vieille femme la bouche ouverte. La chevelure est constituée de serpents. Il s’agit donc de la gorgone, un monstre dont nous avons déjà parlé à propos de Pégase dans le jardin. La tête de la Gorgone fut offerte à Minerve, la déesse de la Sagesse qui la mit sur son armure. Nous avons donc ici un buste de Minerve. Regardez maintenant de l’autre côté soit au dessus de la porte de droite. Cette fois nous voyons un homme puisqu’il est barbu. Mais qui peut donc être ce guerrier face à Minerve ? Il n’y a qu’une solution, le dieu de la guerre Mars. Vous voyez ainsi que le programme iconographique inauguré dans le jardin se poursuit dans les moindres détails au château. Les bustes que nous voyons furent largement inspirés par les sculptures antiques qui furent très à la mode au 17e et au 18e siècle. La plupart des artistes européens faisaient un voyage en Italie pour y découvrir les ruines de Rome et les grandes collections d’antiquités comme celle du Vatican. Certains princes faisaient même exécuter des copies sur place pour ensuite décorer leurs demeures. Vous avez remarqué que les bustes sont placés au dessus des portes dans des niches rondes de marbre brun. Il s’agit d’une caractéristique du style de l’Architecte Hildebrandt. Il utilisa ce motif dans presque tous ses châteaux et en particulier pour décorer les façades.


<< 22 - Georg Raphaël Donner...         24 - La grande salle des ... >>

Sommaire complet du dossier :