Les forums impériaux

Le colysee et les forums imperiaux

Les forums impériaux

Nous allons maintenant ressortir de l’église, retraverser le cloître pour nous retrouver à nouveau dans la Via dei fori imperiali.

Nous voilà à nouveau dans la rue. Nous allons maintenant terminer notre parcours en observant les restes de forums impériaux. Pour cela, traversons l’avenue et continuons à avancer sur notre gauche, c'est-à-dire en nous éloignant toujours du Colisée. 50 mètres plus loin, débouche à droite la grande Via Cavour. Traversons-la pour découvrir à notre droite, en contrebas, le site archéologique des forums impériaux.

Nous voici donc au croisement de la via Cavour. Ici, à notre droite, on a les restes de différents forums impériaux. Nous allons les observer les uns après les autres, mais écoutons d’abord quelques informations générales à leur sujet.

Ces forum sont en fait en partie enfouis sous la route. Ils s’étendaient donc plus ou moins perpendiculairement au forum romain, auquel ils étaient liés par des portiques.

Le grand forum romain s’était, au fil des siècles de la République, rempli de plus en plus d’édifices en tout genre et de monuments à la gloire de l’un ou l’autre des grands personnages de la République. Cette tendance s’était accélérée à la fin du premier siècle avant Jésus Christ, où toutes sortes d’autocrates et de dictateurs potentiels apportaient leur pierre au décor du forum. Ajoutons encore qu’avec les empereurs, le sénat a de moins en moins de pouvoir politique. Ainsi, le forum, ancien lieu de pouvoir, était devenu plutôt une place symbolique, encombrée de monuments. Dans une ville surpeuplée, comme l’était Rome, le peuple était avide d’endroits spacieux où se promener et où traiter ses affaires. Pour un empereur, offrir un nouvel espace libre, bref un forum, était une façon de contenter le peuple.

Faisons maintenant face au site des forums impériaux. Le premier que nous rencontrons longe la via Cavour, dont il est séparé par un mur. Contre ce mur s’élèvent encore quelques colonnes, surmontées d’une belle frise sculptée en marbre blanc. Nous avons donc face à nous un espace rectangulaire assez étroit. Il s’agit du forum de Nerva. Nerva était un général, qui devint empereur après le mort de Domitien, en 96 de notre ère. Il ne régna que deux ans, et ne fit en réalité qu’inaugurer ce forum, déjà presque terminé par Domitien. On l’appelle aussi « forum transitorium », « forum transitoire », car il servait de lieu de passage entre le forum d’Auguste, à côté sur notre gauche, et le forum de la paix, aujourd’hui sous la Via dei fori imperiali. Ce forum de la paix, que nous avons évoqué plus tôt avec la bibliotheca Pacis, dans laquelle est établie l’église Saints-Côme-et-Damien, avait été érigé par l’empereur Vespasien, entre 71 et 75 de notre ère. Il contenait un grand temple dédié à la paix, en souvenir de sa victoire sur les hébreux et communiquait directement avec le vieux forum.

Mais revenons au forum de Nerva. Observons le mur sur la droite. Il est surmonté de marbres d’une frise dont le décor évoque les travaux féminins, ainsi que d’un beau relief représentant la déesse Minerve, protectrice des arts. Sur ce forum s’élevait en effet un temple dédié à Minerve. Il fut entièrement détruit au 17ème siècle sur l’ordre du pape Paul 5, afin de récupérer ses marbres pour la construction de la grande fontaine de l’Acqua Paola, dans le quartier du Trastévère.

Un peu plus haut dans la Via Cavour, juste derrière le forum de Nerva, se dresse une grosse tour médiévale. C’est la Torre dei Conti, la tour des contes, reste de l’époque troublée du Moyen Age, où les grandes familles romaines s’enfermaient dans des tours rivales, et tentaient de contrôler les différents quartiers de la ville.

Mais avançons encore un peu dans la Via dei Fori imperiali, en longeant, sur notre droite, le site des forums impériaux. Après quelques pas, nous voyons alors, accolé à un grand mur de briques, les restes d’un large escalier de marbre blanc menant à un podium. Sur la droite du podium, se dressent quelques colonnes de marbre blanc. C’est le reste du temple de Mars Ultor, ou Mars vengeur, qui occupait le cœur du forum d’Auguste.
Auguste fut le premier empereur et c’est tout naturellement lui qui créa le premier forum véritablement impérial, bien avant celui de Vespasien et de Nerva que nous venons de voir. Il considérait que le vieux forum et celui établi par César étaient déjà trop petits. Aussi voulut-il réaliser une place gigantesque. Il n’a cependant pas pu la faire aussi grande qu’il voulait, car certains propriétaires refusèrent de lui vendre leur maison et de se laisser exproprier. Auguste ne les força pas, soucieux de ne pas s’attirer leur antipathie!
Il n’eut donc que la place pour faire édifier un temple. Son choix est des plus éclairants quant aux messages qu’il entendait faire passer, puisqu’il choisit d’édifier un temple à Mars vengeur, le dieu de la guerre.

Le choix de ce dieu remonte à la bataille de Philippes, en -42, où Auguste battit Brutus et Cassius, les assassins de Jules César son oncle. Le dieu est donc bien choisi !

Autour du temple se dressaient des portiques à colonnes. Entre les colonnes étaient placées de nombreuses statues prises à la suite de victoires. Toutes évoquaient des personnages importants de l’histoire et de la mythologie grecque et romaine. Cette sorte de musée en plein air était évidemment à la gloire de Rome et d’Auguste.

Le grand mur de briques que nous voyons derrière le temple devait séparer le forum du quartier de Subure, juste derrière. Subure était un quartier populaire et mal famé de la ville, où les habitations s’écroulaient fréquemment, et où les incendies étaient chose courante.

Le temple de Mars Ultor fut très utilisé, en tout cas pendant toute la période de règne de la dynastie des Julio-claudien environ 100 ans jusqu’à la fin du règne de Néron, en 68. Le sénat, avec son rôle de façade, s’y réunissait pour y décider d’accorder ou non le triomphe à un général vainqueur. De même, les généraux vainqueurs venaient y prendre et y déposer les armes et les insignes. On y recevait aussi les rois étrangers venus se soumettre. Tout cela à l’ombre du dieu de la guerre, et de la grande statue d’Auguste en char, qui trônait au milieu de la place. Lors de l’inauguration du forum, en 2 avant Jésus Christ, on y fit aussi donner une Naumachie, ou combat naval. Toute la place fut pour l’occasion remplie d’eau. Ce combat-spectacle rappelait la victoire de Rome sur l’Orient. N’oublions pas que la domination de la Méditerranée a toujours été cruciale pour Rome ; ils l’appelaient « Mare Nostrum »/ « notre mer ».


<< 6 - L’église saints Côme...         8 - La grande colonne Tr... >>

Sommaire complet du dossier :